Shanti Travel > La Golden Week au Japon

La Golden Week au Japon

La Golden Week au Japon, un peu d’histoire

En 1948 un décret est édité afin de fixer les jours fériés au Japon. Au total 9 jours sont répartis sur l’ensemble de l’année, dont 4 sur la fin du mois d’avril et au début du mois de mai. 

Avec ces jours fériés concentrés sur avril/mai, les entreprises japonaises du secteur des loisirs ont pu enregistrer une hausse de leur activité et de leurs recettes à cette période précise. C’est alors qu’un directeur d’une entreprise portée sur les films, Daiei, fait son entrée et utilise pour la première fois le terme de “Golden Week” il faisait référence à cette hausse d’activité, un âge d’or pour les entreprises, et les heures de grande écoute radiographique aussi qualifiée de “Golden Time”. 

C’est ainsi que la Golden Week est née.

 

Le déroulement de cette semaine particulière au Japon

La Golden Week commence le 29 avril, jour de la date d’anniversaire de l’empereur Showa. Ensuite, le jour férié suivant est le jour de la commémoration de la Constitution, le 3 mai. Le lendemain est célébré le jour de la nature. Enfin, cette semaine de jours fériés se termine sur la fête des enfants le 5 mai.

Durant cette période, les écoles et les universités sont fermées, les entreprises le sont aussi pour la plupart, et pour d’autres elles sont en effectif minimum. Si certains employés peuvent travailler certains jours, le service est lui aussi minimal. C’est un moment particulier de l’année car on a l’impression que le Japon tourne au ralenti.

Les employés de bureau profitent de la Golden Week pour retourner dans leur ville ou village d’origine, qu’on appelle “Furusato”, pour rencontrer leur famille. C’est le moment de l’année où l’on observe une forte activité touristique nationale, les japonais voyageant alors au sein même du Japon. Ils en profitent pour aller au cinéma, aller voir des expositions, faire du shopping ou encore voir les monuments japonais. D’une certaine façon, cette semaine permet aux japonais de rattraper le temps perdu, en profitant de leur famille et leurs amis.

En somme, la Golden Week, c’est comme le pont que nous pratiquons nous-mêmes en France. 

 

Pourquoi cette semaine est-elle importante pour les japonais ?

Les japonais ne possèdent que 20 jours de congés payés par an, pour les plus anciens au sein d’une société. Comparés à nos 5 semaines de vacances, cela semble très peu, d’autant qu’il est rare de voir un employé utiliser la totalité de ses jours de congés. La Golden Week est donc une aubaine pour les japonais qui en profitent pour se reposer et faire ce qu’ils n’ont pas le temps de faire habituellement, en utilisant ces jours  fériés qu’ils n’ont pas besoin de poser.

 

Est-ce une bonne période pour visiter le Japon ?

La Golden Week étant située fin avril/début mai constitue une période idéale pour le climat. Le pays s’est débarrassé du froid de l’hiver, mais n’a pas encore enfilé son manteau de chaleur et d’humidité apporté par la saison des pluies entre juin et juillet. Il y fait agréablement doux. Les prix sont plus abordables que pendant la saison des cerisiers en fleurs.

Cependant il ne faut pas avoir peur des hordes de touristes japonais dans les principales attractions touristiques, étant l’un des rares moments de l’année où ils peuvent prendre le temps de voyager et de visiter. Mais, d’un autre côté, la Golden Week représente un aspect important de la culture japonaise, s’y étant ancrée et fait une place très rapidement. C’est un des moments de l’année les plus attendus des japonais avec l’O-bon, des festivals tels que la Fête des Enfants étant agréables à voir. 

C’est donc l’occasion pour les touristes étrangers de découvrir ces festivals qui tiennent à cœur  aux japonais. La Fête des Enfants permet de célébrer la bonne santé de l’ensemble du foyer. Pour l’occasion, des carpes en tissu, appelées Koi nobori, sont accrochées devant la maison, symbolisant les enfants et les parents qui composent la famille. A ce moment de l’année il est possible de contempler ces Koi nobori flotter dans le ciel, un spectacle les plus plaisants.

Si vous voyagez à ce moment, il vous faudra prendre quelques précautions, à savoir réserver longtemps à l’avance votre place attitrée dans les shinkansen, ces derniers étant pris d’assaut alors que les japonais repartent auprès de leur famille. De même pour les hôtels, et surtout les ryokan, qui sont pour la plupart réservés bien longtemps en avance.

SI toutefois vous décidez tout de même de voyager au Japon durant la Golden Week, n’hésitez pas à contacter l’un de nos expert voyage qui saura répondre aux mieux à vos questions !

 

La Golden Week 2020, quelles prévisions pour 2021 ?

Vous connaissez bien la situation sanitaire, qui est plus ou moins partout pareille. Le Japon ne déroge pas à la règle même s’il conserve un très faible nombre de cas, et surtout très peu de décès, proportionnellement à sa population âgée. Le Japon a mis en place des mesures afin d’éviter la propagation du virus. La Golden Week étant une période où il y a beaucoup de déplacements, surtout au départ de la capitale vers les provinces, les autorités locales avaient appelé, l’année dernière, à annuler les voyages prévus pour l’occasion. Beaucoup de japonais s’y sont tenus et sont donc restés chez eux, ne profitant donc pas de cette semaine qui leur est chère. 

Pour la Golden Week 2021, les autorités n’ont rien déclaré ou recommandé de particulier pour voyager dans le pays. Les japonais se seront donc préparés à voyager au sein de l’archipel cette année et rattraper leur semaine de vacances de l’année précédente !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend