Visiter Bombay

Gateway of India
Le Gateway of India

Mumbai, ou Bombay, ou encore Bollywood pour certains…  Des noms évocateurs à la fois de tout et de rien. Il est en effet difficile pour le voyageur de s’y retrouver dans cette mégalopole tentaculaire lors d’une première visite. Ayant eu l’occasion de retourner récemment à Bombay le temps d’un week-end, j’ai eu l’envie de vous faire partager mon coup de foudre confirmé pour cette ville intimidante mais grandiose. 

Que visiter à Bombay : les incontournables

 

Colaba
Il s’agit du point de chute de tout voyageur, et pour cause : avec ses sublimes bâtiments britanniques datant de l’époque coloniale, le quartier dégage un charme incomparable avec ses rues relativement calmes et ses beaux taxis jaunes et noirs. Vous pouvez y manger des plats très variés aux cafés Leopold et Mondegar (rendez-vous mythiques des voyageurs de passage), vous balader dans les couloirs du majestueux Taj Mahal Hotel ou flâner le long de la rue commerçante où les étals sont plus attirants les uns que les autres. C’est aussi vers Colaba que vous trouverez les deux célèbres gares de Bombay, Churchgate et Chhatrapati Shivaji (communément appelée Victoria Terminus), ainsi que le Gateway of India, véritable Arc de Triomphe devenu l’emblème de la ville. Il fut construit de 1915 à 1924, en souvenir de la visite du roi George V en 1911. Ce monument est également un symbole fort de l’indépendance de l’Inde, les derniers officiers britanniques l’ayant franchi en quittant le pays. Enfin, c’est en vous promenant dans Colaba que vous aurez peut-être la chance d’être interpelés pour figurer dans un film bollywoodien et d’avoir votre petit moment de gloire devant les caméras. Les tournages ne durent pas plus d’une journée.

Elephanta Caves

Shiva sous trois visages

Elephanta Caves
Une escapade reposante, loin du tumulte urbain. Les grottes d’Elephanta se trouvent sur l’île du même nom, donné à l’époque par les Portugais qui y découvrirent une imposante statue d’éléphant. Ne la cherchez pas, elle se trouve dorénavant dans un musée de la ville. Les grottes sont quant à elles toujours là et vous dévoilent leurs statues immenses taillées à même la roche au 7ème siècle. Parmi elle, ne loupez pas le Mahesha Murti, immense sculpture du dieu Shiva sous trois visages (créateur, protecteur et destructeur). Malgré la foule de visiteurs (essentiellement les week-ends), il est impossible de rester de glace devant cette magnifique représentation. L’île d’Elephanta est plutôt vaste et peut se prêter à une petite balade sur les hauteurs, offrant une vue lointaine sur la ville. Attention cependant aux singes qui ne manquent pas de témérité pour s’approprier vos boissons ou snacks !  L’accès à l’île se fait par ferry au départ du Gateway of India, la traversée durant de 30 à 45 minutes.

Marine Drive

Marine Drive

Marine Drive
Cette grande avenue longeant la baie de Nariman Point à Malabar Hill est également appelée le « collier de la reine », en référence aux lampadaires implantés tout du long de la promenade,  formant une belle procession lumineuse et régulière durant la nuit. Marine Drive est un rendez-vous incontournable pour profiter du coucher de soleil sur l’horizon. Nombreux sont ceux à l’avoir compris et, malgré les kilomètres  de cette étendue, il faut éviter d’arriver à la dernière minute si l’on souhaite avoir une bonne place assise. Libre à vous de succomber aux restaurants avec vue sur mer ou aux vendeurs ambulants qui vous proposeront glaces, boissons froides et chaudes et toute une multitude de snacks indiens parfois plus ou moins identifiables. Une fois la nuit tombée, longez la baie jusqu’à Chowpatty Beach. Je vous déconseille d’y prendre un bain de minuit, mais l’animation qui y règne mérite le détour car il s’agit d’un lieu de sortie très populaire pour les familles indiennes.

Bombay en version un peu plus locale

Le charme de la ville s’exprime aussi par ses rues anciennes, ses moyens de transport authentiques, son melting pot d’habitants venus de toute l’Inde et ses quartiers moins touristiques mais tout aussi agréables.

Dhobi Ghat

Dhobi Ghat

Dhobi Ghat
Des centaines de personnes venues de l’Inde rurale travaillent nuit et jour dans cette gigantesque laverie à ciel ouvert, où hôtels et particuliers envoient nettoyer leur linge. N’y allez pas dans le but de prendre des photos (elles sont d’ailleurs interdites à l’intérieur), mais plutôt pour admirer le travail difficile de ces hommes et femmes (les « Dhobis ») dans un système très organisé, au pied des buildings modernes de Mahalaxmi. Les moyens techniques sont rudimentaires, comme les fers à repasser qui fonctionnent au charbon. Vous pouvez faire appel à un guide mais cela n’est pas obligatoire pour entrer, contrairement à ce que l’on vous dira. Ses services peuvent néanmoins vous aider à comprendre le mode de vie des travailleurs et à faciliter le dialogue avec eux. N’allez pas visiter les habitations des blanchisseurs sans leur accord. La vue du linge étendu par couleurs mérite une photo depuis le pont extérieur, non loin de la gare. Une visite incroyable et une belle leçon d’humilité.

Shopping

On trouve même des choses surprenantes

Linking Road – Bandra
Pour le bon plan shopping, rien de tel qu’un arrêt à Linking Road dans le très agréable quartier de Bandra. Les vendeurs mettront vos capacités de marchandage à l’épreuve, mais cela y reste plus facile que dans un quartier touristique tel que Colaba. Sandales, bijoux, foulards, vêtements indiens comme occidentaux, accessoires et gadgets en tous genres… Mesdames, il sera difficile de faire votre choix devant tant de tentations ! S’il vous reste un peu d’énergie, partez à la découverte de Bandra. Ce quartier jadis occupé par les Portugais a conservé une forte empreinte catholique et les églises de Mount Mary et St Andrew valent bien une petite visite. Flânez le long des charmantes rues pavées, prenez un verre avec vue sur mer à Carter Road et terminez dans l’un des nombreux restaurants de Bandra qui vous offriront une vraie pause gastronomique si les plats indiens commencent à vous lasser. La crêperie bretonne de Pali Naka est tout simplement incontournable !

Gare Bombay
Les gares sont propices aux rencontres

Local trains
Embarquez à bord d’un train local et faites l’expérience de la vraie vie bombayite. Le réseau ferroviaire couvre très bien la ville et sa banlieue et permet de se déplacer rapidement d’un bout à l’autre de Mumbai. Evitez les heures de pointe le matin et en soirée car vous risqueriez de vous retrouver perdus dans un flot humain dans lequel il est difficile de se frayer un chemin, à moins de savoir jouer des coudes ! Une fois à l’intérieur du train, c’est tout un échantillon de vie locale qui s’offre à vous : les femmes aux paniers remplis de poisson frais, les lycéens révisant leurs cours à la dernière minute, les gens qui vous regarderont avec curiosité pour finalement vous demander timidement d’où vous venez, les vendeurs à la sauvette qui abordent le wagon réservé aux femmes avec tout un présentoir de bijoux bon marché, l’employée de bureau qui commence à préparer le dîner familial dans le train car elle n’atteindra son domicile que tard dans la soirée, les jeunes téméraires qui se laissent suspendre à l’extérieur du wagon, les enfants en uniformes, le vieillard lisant son journal en marathi assis à côté d’un homme en costume cheap tapotant sur son smartphone… Sans oublier les lieux traversés, des gares plus ou moins bondées aux quartiers d’affaires en passant par le littoral en pleine activité.

Des expériences de ce genre, il y a en des centaines à Bombay. S’il vous reste un peu de temps, vous pouvez encore aller vous promener sur la plage très populaire de Juhu, emprunter un taxi local au look si vintage jusqu’à Malabar Hill et profiter de la vue sur la ville, vous perdre dans le Sanjay Gandhi National Park (gare aux léopards), dénicher des souvenirs antiques à Chor Bazaar (littéralement le « marché des voleurs »), prendre un verre au sommet d’un building ou encore visiter les vestiges bouddhistes des grottes de Kanheri.

Pour aller plus loin dans votre visite de Bombay, nous vous conseillons la lecture de l’Internaute : http://www.linternaute.com/voyage/inde/mumbai/ 

Pour faire l’expérience de cette ville de contrastes à l’atmosphère unique, contactez sans plus attendre nos experts de l’Inde : http://www.shantitravel.com/fr/inde-du-sud/ !

1 Commentaire

  1. Gomis
    29 août 2015 / 18 h 40 min

    Bonjour,

    Où pourrais-je trouver le shanti guide de Mumbaï année 2014/2015 ?

    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.