Shanti Travel > Ceylan : l’île aux temples

Ceylan : l’île aux temples

Gangaramaya Temple

Le Sri Lanka fascine par sa beauté naturelle, variée et colorée. Le peuple sri lankais, quant à lui, vous ouvre volontiers les portes de ce petit paradis. Certains y cherchent la plage, le sport, la nature, la découverte de la faune mais beaucoup viennent se plonger dans les racines culturelles et religieuses de ce pays encore préservées et visibles sur de nombreux sites d’exception.

Le bouddhisme devenu religion majoritaire du pays a été introduit au VIIème siècle av. J.-C. Les guerres et l’histoire avec l’Inde du Sud voisine ont également imprégné l’île de liens indélébiles avec l’hindouisme.

Initiez-vous à un éveil permanent devant tant de lieux sacrés, de vestiges du passé, de temples magnifiques synonymes d’exubérance et de tolérance.

Le bouddhisme au cœur du triangle culturel

Lors de votre voyage au Sri Lanka, débutez votre pèlerinage par un temple original et curieux, à Colombo. Le « Gangaramaya Temple », dont le moine en chef est proche des autorités politiques du pays est un complexe assez pittoresque avec un musée éclectique digne d’un marché aux puces, tout un ensemble de divers objets provenant de donations est disposé dans des vitrines vétustes : statues de bouddhas, réveils, montres, photos… Venez assister à la Duruthu Perahera, grande fête annuelle du temple avec une procession d’éléphants lors de la pleine lune du mois de février !

Dambulla Temple

Vous quittez Colombo, en direction du Nord, votre itinéraire vous mène à Dambulla, à quelques kilomètres de Sigiriya, le mythique rocher du lion. Premier contact avec le Temple du Rocher et ses grottes ornées de nombreuses représentations de Bouddha. Dans l’une des cinq grottes, vous admirerez le plus vieux bouddha retrouvé au Sri Lanka. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO date du IIème siècle av. J.-C. Taillé dans la roche, ce bouddha couché mesure 15 mètres de long. Face à l’imposante statue dorée de Bouddha qui surplombe le Temple d’or, grimpez sur les côtés vers les grottes situées en haut de la colline, au milieu des singes joueurs.

Continuez votre route jusqu’à Anuradhapura, la plus ancienne des cités royales du pays. Ce site isolé en pleine nature est un haut-lieu du bouddhisme. Il abrite une bouture de l’arbre sacré de Bodhgaya : le fameux « Bodhi tree » sous lequel Bouddha atteignit l’éveil en Inde. Depuis plus de 2000 ans, les bouddhistes vénèrent ce lieu composé de pagodes, de stupas, de bassins.

Pour les bouddhistes, la possession de la dent de Bouddha apportée d’Inde signifiait une source de pouvoir infini. La tradition voulut alors que la relique de la dent soit transportée dans les différentes capitales du pays, en suivant l’histoire et les déménagements des familles royales : d’Anuradhapura à Polonnaruwa, puis Kandy où elle est gardée aujourd’hui dans l’ancien palais royal, le « Sri Dalada Maligawa », plus connu sous le nom du « Temple de la Dent » que vous pouvez visiter lors de votre séjour. C’est un moment privilégié d’observer la ferveur et la dévotion qui vous entourent à votre arrivée près de ce haut-lieu saint du Sri Lanka. Rejoignez Kandy pendant  le festival  Esala Perahera qui a lieu généralement (tout dépend de la pleine lune) au mois d’août, pendant dix jours !

Kandy Temple

L’hindouisme sur les rivages de l’île

La côte Est du pays, épargnée par la mousson de mai à octobre, vous dévoilera de belles surprises. Détendez-vous sur la plage de rêve de Nilaveli ou partez en excursion à « Pigeon Island », dans tous les cas, ne manquez pas Trincomalee et son temple hindou.

Trincomalee

Le « Koneswaram temple » de « Trinco » se situe à la pointe d’un promontoire rocheux offrant une vue spectaculaire sur l’océan. Détruit par les portugais au XVIIème siècle pour utiliser ses ruines dans la construction du Fort de la ville, on peut imaginer la merveille « aux mille colonnes » qu’il représentait. Reconstruit en 1963 dans des dimensions plus modestes, il reste un lieu de culte très important pour les hindous. Allez-y tôt le matin pour admirer la lumière brillante qui se reflète sur l’eau depuis le « Ravana’s cut », cette falaise haute de 130 mètres, lieu légendaire dans l’épopée indienne du Ramayana.

Partez à l’assaut de la péninsule de Jaffna, dans la province du Nord du Sri Lanka, pour une aventure authentique et peu connue des voyageurs ! Avec une population majoritairement tamoule, on distingue de nombreux temples hindous dans ce coin de l’île. Le « Nallur Kandawamy Temple » est le plus important de la ville et vous plongera au cœur de la culture tamoule. Fondé au Xème siècle, il a été détruit plusieurs fois jusqu’à sa construction actuelle qui date du XVIIIème siècle. Rendez-vous pendant l’été lors du festival Nallur, grande fête hindouiste du Sri Lanka où une foule de pèlerins se rassemble près de ce temple coloré.

Jaffna

Pour terminer votre périple, évadez-vous à Kalpitya, sur la côte Ouest du pays. Après avoir observé les dauphins à l’aube, reprenez la route pour Colombo et arrêtez-vous au « Munneswaram temple » à Chilaw. C’est un des cinq grands temples du Sri Lanka dédiés à Shiva, reconnaissable par ses sculptures bariolées de bleu, rose et jaune spécifiques aux temples du sud de l’Inde. La ferveur religieuse est particulièrement intense lors des grands festivals hindous. Il n’est pas rare de croiser également des pèlerins bouddhistes venus se recueillir au Kali Temple, situé dans le même complexe, preuve de l’interrelation de ces deux grandes religions fondatrices.

Parcourez vous aussi la route des temples au Sri Lanka en faisant appel aux bons conseils des experts Shanti Travel, basés à Colombo : http://www.shantitravel.com/fr/voyage-sri-lanka/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend