Déc
2013

Pabu Ki Dhani, oasis de vie dans le désert du Rajasthan

Publié le 12/12/2013 par Clemence Shantitravel
Pabu Ki Dhani enfants

Les enfants de Pabu Ki Dhani

En septembre dernier, j’ai eu la chance de rendre visite à Capucine et sa tribu dans le désert du Thar, à l’Ouest du Rajasthan. Les 17 heures de train qui séparent Jaisalmer de la capitale indienne sont la promesse d’un dépaysement assuré. Surtout quand, chanceux comme nous, on se retrouve surclassé dans le train, à profiter d’une nuit en seconde classe. Les voyages en train en Inde sont toujours une aventure en soi, garantis de souvenirs forts. Alors quand un peu de confort se présente, la règle est simple : ne jamais dire non !

Notre chauffeur nous attend à la gare. Nous prenons la direction du désert, une ligne d’horizon nette et sans fin s’offre devant nous. Un regard en arrière et j’aperçois Jaisalmer, la ville jaune du Rajasthan qui surplombe le Désert du Thar. Après une petite heure, une route se dessine et les huttes de Pabu Ki Dhani apparaisent. Pabu ki Dhani signifie le village de Pabu. Et Pabu, c’est justement cet homme du désert qui a séduit Capucine il y a 8 ans. Nous rencontrons donc Capucine, Pabu, leur famille et une multitude d’enfants et d’adultes des environs.

Pabu Ki Dhani, un oasis d’espoir dans le désert

Pabu Ki Dhani

Oasis de tranquilité en plein désert du Thar

Au milieu du désert, Capucine la Française et Pabu l’Indien, ont acheté un terrain sur lequel ils ont créé leur vie. Grâce à quelques huttes en terre séchée, faites selon les techniques locales, ils peuvent accueillir les voyageurs en recherche d’expérience. Cette expérience justement ne peut être autrement que troublante. En toute simplicité, le voyageur se retrouve impliqué dans le quotidien de cette communauté appelée Bhil, descendants des populations du désert du Thar au Rajasthan. Quelque chose d’extrêmement positif se dégage de ce lieu isolé. Les envies et la détermination ne manquent pas pour relever les challenges du désert, des traditions et du système des castes. Accueillir les voyageurs mais aussi les voisins, nourrir tout ce petit monde, avoir de l’eau mais aussi scolariser les enfants, ce sont autant de défis auxquels Capucine et Pabu font face grâce à leur association Malenbaï.

Malenbaï, une association à soutenir

Villageoises de Pabu Ki Dhani

Le portage sur la tête, tout un art

Depuis 2007, cette association à but humanitaire soutient les populations du Désert du Thar. En prenant le nom de la déesse du désert vénérée par les Bhil, l’association montre son appartenance au désert et à ses traditions. Développer l’économie locale en aidant par exemple un potier à relancer son activité, scolariser des enfants à Jaisalmer, apporter une aide médicale aux familles de bergers et les sensibiliser à certains enjeux environnementaux par exemple. L’Association prend tout son sens lorsque l’on réalise l’isolement et les incertitudes de vie des populations Bhil.

Pabu Ki Dhani, un lieu qui compte pour Shanti Travel

Ce village à une petite heure de Jaisalmer incarne quelque chose pour l’agence. Il incarne le lieu de la passion et d’une volonté de fer. Il incarne un engagement puisque dans le cadre de sa politique de tourisme responsable, Shanti Travel propose cet hébergement chez l’habitant aux voyageurs et n’hésite pas à soutenir financièrement l’association.

Repas indien traditionnel

En pleine préparation du repas

Ce lieu c’est aussi l’expérience. Un mot qui compte beaucoup pour Shanti Travel et qui prend tout son sens dans un lieu comme Pabu Ki Dhani. Les voyageurs ne s’y rendent pas pour le confort d’un 5 étoiles ni pour la cuisine fusion du dernier chef indien. Les personnes qui voyagent jusqu’ici sont à la recherche de rencontres, d’émotions, d’instants de vie à partager en toute simplicité. Ils dorment dans des huttes, cuisinent des chapatis avec la sœur de Pabu, font une ballade en chameau dans le désert et repartent l’esprit chargé de moments forts. C’est en tout cas ce que moi j’ai pu ressentir et ce que les conseillers voyage Shanti Travel ont plaisir à partager en organisant des voyages sur-mesure en Inde du Nord.

Si vous aussi souhaitez rendre visite à Capucine et Pabu, contactez nos experts pour inclure la découverte de ce lieu touchant et insolite au programme de votre voyage au Rajasthan : www.shantitravel.com/fr/inde-du-nord/le-rajasthan.

Mots-clés : désert du thar, pabu ki dhani, Rajasthan,

mm

À propos Clemence Shantitravel

Après avoir étudié en classe préparatoire et intégré le CELSA, c'est au cours d'un stage au Laos que j'ai pris goût à la vie à l'étranger. Je travaille à Delhi depuis novembre 2011 et continue d'être surprise chaque jour par l'Inde, ses habitants et ses traditions !