Shanti Travel > Eco-responsabilité à Bali : rencontre avec Paperclip People

Eco-responsabilité à Bali : rencontre avec Paperclip People

Nous avons rencontré Emmanuel Poulain, l’un des deux fondateurs de Paperclip People, marque de souvenirs éco-responsable installée à Bali au succès grandissant. Dans un souci de proposer des produits générant un faible impact sur l’environnement, l’un de leur best-seller est un crayon à papier dégradable, qui une fois planté dans la terre donne vie à une jolie plante. A l’heure de la surconsommation et du jetable à outrance, Paperclip People fait la différence avec son concept alliant écologie et modernité.

Peux-tu te présenter et nous en dire un peu plus sur ton parcours ?

Ma femme est moi venons du sud de la France, tous les deux de parcours artistique, moi dans la musique (NDR : il était gérant d’une maison de disque et DJ international) et elle, prof de danse.

Nous avons rencontré notre associé en 2005 avec lequel nous gérons la marque de prêt à porter Pygmees. En développant la marque en Asie nous avons eu envie de nous y installer.

Qu’est ce qui t’a mené jusqu’à Bali ?

Nous nous sommes installés à Bali il y a 15 ans après la rencontre avec notre associé déjà installé ici depuis plusieurs années et appréciant la douceur de vivre et les nombreuses possibilités d’entreprenariat qu’offre l’île.

Comment est née l’idée de créer une marque de souvenirs éco responsable Paperclip people ?

Ayant une marque de textile, je me suis rendu compte que cette industrie n’était pas très écolo et j’ai eu envie de créer une entreprise éco-responsable en Asie car c’était une évidence de le faire dans cet endroit qui a du mal à gérer ses déchets.

Nous aimons la déco et étions inspirés par les expositions design à Paris souvent en même temps que la fashion week ou nous participions avec notre marque de vêtement.

L’idée du souvenir éco-responsable est alors devenue une évidence.

Comment peux-tu nous décrire ton travail ?

Nous souhaitons faire des produits design, modernes et épurés. Nous nous adressons à une clientèle qui ne se reconnait pas forcement dans des produits zéro déchets classiques et qui veut non seulement du design, des matériaux modernes mais qui correspondent aussi à notre époque. Par exemple notre clé USB en carton recyclé montre que l’on peut associer les besoins modernes et l’éco responsabilité.

Notre marque aime flirter entre l’éternel et l’éphémère. Notre produit phare, le crayon à papier qui se replante, traduit bien cette philosophie ; on a d’un côté l’éphémère du crayon à papier et de l’autre la fin de vie du crayon devenu plante pour toujours.

Nous attachons également une grande importance à l’humain. Nos bougies sont fabriquées par une fondation indonésienne qui milite pour un meilleur accès à l’eau potable et à l’hébergement.

Où peut-on trouver tes produits ?

Dans notre Concept store Bali, dans les commerces éco-responsables comme Bali Budha, chez les spécialistes de la papeterie Bali artemedia, dans les boutiques spécialisées dans le yoga comme Divine Goddess, les co-working spaces comme Tropical Nomad et de plus en plus dans des hôtels notamment éco-responsables. Nos produits seront également disponibles en France à partir de 2020.

As-tu des lieux à nous conseiller à Bali, des coups de cœurs qui symbolisent pour toi le Bali authentique ?

Il y a tellement d’endroits sympas ici que c’est difficile de choisir !

Je dirais Amed, la végétation me rappelle un peu le sud de la France, très sec, il n’y a pas de vagues. J’apprécie tout particulièrement le calme de cet endroit proche de la culture locale.

J’aime énormément le lac Danau Batur à côté du célèbre mont. Il y a un savoureux mélange entre la montagne et les tropiques qui me rappelle un peu le Népal où j’ai beaucoup voyagé. C’est un vrai contraste avec les paysages de plage, surf et palmier dont on a l’habitude à Bali.

Tu es passionné de musique, quel sont selon toi les meilleurs endroits à Bali pour écouter et/ou danser sur de la bonne musique ?

J’adore Deus ex machina à Canggu qui a une scène avec des petits groupes locaux qui viennent jouer toute la semaine. En s’installant là Deus a créé ce « life style » hipster, surf et rock’n’roll unique au monde. Il y aussi le beach club The lawn et le Old man également à Canggu qui proposent régulièrement des concerts.

L’Omnia à Uluwatu me parait également incontournable avec cet environnement près des falaises et une vue imprenable sur l’océan

Quel est le souvenir à rapporter de Bali ?

Je dirais de l’encens c’est assez éphémère mais lorsque le parfum se repend on se retrouve de nouveau à Bali.

J’en ramène de chaque pays que je visite car ils sont tous différents et rappellent vraiment une ambiance, un moment, un souvenir.

Quel est ton prochain projet de voyage ?

Le Japon ! J’ai beaucoup mixé là-bas mais je n’ai jamais vraiment eu le temps de visiter. J’aime ce côté High Tech et proche de la nature qui nous inspire dans notre marque. On a d’ailleurs créé un livre de coloriage sur le thème du Japon en collaboration avec My Kenshō qui travaille avec des graphistes indonésiens.

Quels sont les futurs projets de Paperclip People  ?

Ouverture d’une boutique à Ubud, développer la marque en Australie. Nos nouveautés, un nouveau produit tous les 15 jours, et un nouveau en particulier très innovant qui sortira courant juillet 2020.

 

Concept store Paperclip People :

Jl. Pantai Batu Bolong No.18, Canggu, Kec. Kuta Utara, Kabupaten Badung, Bali 80361

Site : https://paperclip-store.com/

Instagram : @paperclip.people

 

Propos recueillis par Carole BRACHET, Chargée du développement durable chez Shanti Travel

Envolez-vous à Bali !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend