Shanti Travel > Traversée du Sri Lanka à vélo

Traversée du Sri Lanka à vélo

Suivi sur la carte du trajet effectué à véloColombo – Trincomalee : deux villes au bord de l’océan, de part et d’autre de l’île, séparées par environ 270 km.

Une amie et moi-même nous apprêtons à quitter (provisoirement) le Sri Lanka dans une semaine.  Nous avons envie de faire le plein d’images du pays. Quoi de mieux que de parcourir cette distance à vélo ?

 

Premier jour : Colombo – Dambadeniya

Après la sortie difficile de la capitale, nous démarrons notre itinéraire vers Kandy. Il fait chaud et la route est une succession de petites montées et de descentes. Les gens en bord de route sont mi-incrédules, mi-hilares à la vue de deux blanches pédalant en plein soleil. Nombreux sont ceux qui nous saluent et nous invitent à entrer dans leur magasin. Beaucoup de gens circulent à vélo au Sri Lanka, mais jamais pour de longues distances avec de grosses sacoches fixées aux porte-bagages. Nous nous arrêtons chaque heure pour boire l’eau d’une noix de coco ou un soda bien sucré afin de recharger nos batteries. Au bout de quelques heures, au niveau de Pasyala, nous prenons un itinéraire bis pour éviter la route principale. C’est magnifique! Nous roulons au bord des champs d’ananas et des rizières.

Nous avions prévu de nous arrêter à Kurunegala, mais la nuit tombe et nous ne pouvons pas poursuivre davantage. Seulement 70 km de parcouru…

Dambulla

Deuxième jour : Dambadeniya – Habarana.

A 6h30 du matin la mise en selle est douloureuse, mais la route est belle. Nous continuons le long des cocoteraies et des champs de riz. Alors que j’ai pris cette route en bus une bonne centaine de fois du temps où j’habitais à Trincomalee, je remarque pour la première fois à quel point elle est vallonnée ! Nous grimpons les côtes, tentons de prendre de l’élan dans les descentes pour moins nous fatiguer dans les montées, mais ce n’est jamais assez. Il fait chaud et mon moral flanche. Je finis par proposer à ma coéquipière de monter à l’arrière d’un camion jusqu’à la ville suivante. Elle finit par accepter et nous voilà à l’arrière d’un camion de livraison de poisson. L’odeur est probablement le prix à payer pour cette entorse à l’éthique des cyclistes !

Moment de répit à l'arrière d'un camion de poissons Nous faisons 20 km à l’arrière du camion et arrivons à Dambulla, connue pour son temple d’Or qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un ‘rice & curry’ plus tard, nous reprenons la route vers l’est. Le ciel s’obscurcit et une pluie tropicale tiède commence à tomber. C’est bien agréable de pédaler sous la pluie ! Après 2 heures de route dans ces conditions, nous arrivons à l’hôtel Jays holidays dans la ville d’Habarana, trempées jusqu’aux os. On nous accueille avec un cocktail de fruits, et on nous offre une belle chambre avec de l’eau chaude et de petits savons parfumés. C’est le paradis, surtout après les 115 km parcourus (dont 95 à vélo).

Troisième jour : Habarana – Trincomalee

C’est le dernier jour. Il ne nous reste ‘que’ 90 km pour atteindre la plage d’Uppuveli, à quelques kilomètres au nord de Trincomalee. Nous partons à 7h d’Habarana et prenons la route toute droite (mais pas toute plate !) en direction de Trincomalee sur la côte est. Nous passons devant le parc national de Kaudulla, célèbre pour sa population d’éléphants sauvages. Cela ne manque pas, nous en apercevons depuis le bord de la route ! En début de journée, on commence à en avoir “sous la pédale”. Mais à partir de 10h, la chaleur est torride et nous sentons une grande fatigue nous peser. Le temps de faire une longue pause dans une gargote en bord de route et nous arrivons à vers 17h sur la belle plage d’Uppuveli. La joie d’avoir relevé le défi n’a d’égal que la douleur aux cuisses, genoux et fessiers. Intense !

Enfin arrivées sur la plage d’Uppuveli !

Pour plus d’informations concernant le Sri Lanka et les activités proposées, contactez nos experts voyage à Colombo.

3 Commentaires

  1. Caroline M
    7 juin 2014 / 3 h 33 min

    Bonjour,
    Je voulais des infos sur la traversee a velo.
    Ou louer des velos pour plusieurs jours?
    Quel niveau de difficulte est le parcours? bcp de montees? ou c est plutot plat ?
    eST il safe pour une femme de le faire seule ?
    merci

  2. 11 juin 2014 / 20 h 14 min

    Merci Caroline de votre visite sur notre blog. Afin de pouvoir vous conseiller sur un périple à vélo au Sri Lanka, n’hésitez-pas à vous rapprocher de l’un de nos conseillers-voyage qui vous communiquera les informations que vous souhaitez. A bientôt au Sri Lanka !

  3. Francoise
    5 octobre 2018 / 14 h 11 min

    Bonjour
    Aimerais avoir des infos sur des circuits à vélo au Sri Lanka
    3 vtt et 1 vélo électrique style hollandais
    Merci
    Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend