Shanti Travel > Zoom sur la faune de Bali

Zoom sur la faune de Bali

Gecko Indonésie

Quand on pense à Bali, les premières images qui viennent en tête sont celles des rizières verdoyantes, des eaux turquoises, des volcans sacrés, des grands sourires de ses habitants et des temples retentissant des musiques de cérémonies. N’oublions pas les senteurs locales entêtantes : épices variées, encens enivrant et fleurs de frangipaniers jonchant le sol. Bali c’est bien sûr tout ça et beaucoup plus encore mais c’est aussi une multitude d’animaux, plus ou moins exotiques et attachants. Tour d’horizon.

Gecko : le plus typique

Vous apprendrez vite à reconnaitre son bruit, très caractéristique : une sorte de glougloutement, suivi d’une série de « Ge – cko ! » étonnamment sonores pour une si petite bête. La plupart des geckos ressemblent à des petits lézards aux doigts arrondis, capables de grimper absolument partout, y compris la tête en bas. Ceci dit, certains sont plus gros. Moins courants, on les appelle les Tokay, à cause de leur cri légèrement différent (qui fait, vous l’aurez deviné, « To – kay ! »), ils sont dotés d’une tête imposante et ont le corps tacheté de rouge ou de jaune.

Pas de panique, le gecko est un animal sympathique : il évite les hommes et mange les insectes qui voudraient vous importuner ; et d’aucuns disent qu’entendre 7 fois d’affilée le « Ge – cko ! » porte chance. Tant mieux car vous allez souvent les entendre !

Où peut-on les voir : dans tout Bali, sur les murs des maisons

A quelle saison : toute l’année

Singe : le plus blagueur

Singes à Bali

A Bali, les macaques ont leurs lieux de prédilection. Si vous voulez venir les observer, la forêt des singes à Ubud parmi les rizières au centre de l’île ou le temple d’Uluwatu perché sur les falaises du sud en font partie.

Dans ces cadres magnifiques, vous pouvez voir les mamans singes s’occuper de leurs bébés, tandis que les autres se balancent agilement entre les arbres ou se chamaillent.

Mais attention, on se demande parfois si ce ne sont pas eux qui viennent nous observer, avec notre façon pataude de nous déplacer et tous nos objets étranges et brillants. Je préfère vous prévenir, les singes sont chapardeurs. Ils adorent subtiliser un portable ou une paire de lunettes, souvent contre rançon, en échange d’une délicieuse banane. Malins…

Où peut-on les voir : dans la forêt des singes à Ubud, au temple d’Uluwatu perché sur les falaises du sud, dans la forêt de Sangeh, le long de la route des lacs qui mène à Munduk, au parc de Bali Barat, sur le Mont Batur, au temple Pura Lempuyang et dans beaucoup d’autres lieux encore…

A quelle saison : toute l’année

Luwak : le plus utile

Petit animal nocturne aux airs de raton-laveur, le luwak est à l’origine du café le plus cher de Bali : le « kopi luwak ». En effet, grâce à son goût prononcé pour la cerise du caféier, le luwak agit comme un excellent filtre en sélectionnant et dévorant les meilleurs fruits. On va alors retrouver les grains de café, non digérés, dans ses excréments. Ensuite, il n’y a plus qu’à nettoyer ces produits de premier choix et à les préparer pour en tirer le café. Savoureux !

Votre envoyé spécial à Bali en a goûté et c’est en fait plutôt doux et bon, impossible d’en détecter la provenance insolite !

Où peut-on les voir : en cage dans les plantations de café sur la route de Kintamani et dans la région de Belimbing. Très difficile à observer dans son habitat naturel car il sort de nuit dans les plantations de café.

A quelle saison : toute l’année

Raie manta : la plus majestueuse

Bali est un endroit rêvé pour explorer les fonds marins, que ce soit en plongée avec bouteille ou simplement en masque et tuba : l’eau y est claire et les poissons nombreux et colorés. Depuis la plage d’Amed, enfilez votre équipement et plongez dans l’eau : vous vous retrouvez immédiatement entourés d’une multitude de couleurs tourbillonnantes. En fouillant un peu plus les coraux vous pouvez même apercevoir de timides poisson-clown.

Si vous voulez observer des créatures vraiment impressionnantes, vous pouvez partir à la recherche des raies manta à Nusa Penida. Voir un groupe de ces immenses animaux marins nager en cercle tout autour de soi est une expérience saisissante. Si vous avez de la chance, vous rencontrerez peut-être même un mola mola, ou poisson lune. Cet être gigantesque pèse en moyenne une tonne ; pourtant il a peur des humains et n’ose pas trop s’en approcher.

Où peut-on les voir : à Manta Point, au sud-ouest de Nusa Penida

A quelle saison : toute l’année, mais elles sont plus facile à observer de mai à octobre.

Chien : le plus attachant

Chiens Bali

D’accord, on vient rarement à Bali pour ses chiens. Et pourtant, ils font entièrement partie de la vie quotidienne ici. Où que vous alliez, vous ne manquerez pas d’en croiser. Si la plupart ont l’air d’errer dans les rues sans but, ils ont en fait presque tous un propriétaire.

En fait, les chiens balinais ont une petite particularité qui explique qu’on s’occupe assez peu d’eux. Selon la croyance locale, ils seraient des mauvaises réincarnations de Balinais n’ayant pas mené une vie assez pieuse. On a bien du mal à s’imaginer ça quand on voit leur bouille adorable !

Où peut-on les voir : partout

A quelle saison : toute l’année

Si ce petit aperçu de la faune du quotidien vous a donné envie de partir explorer Bali, n’hésitez pas à contacter nos experts voyage sur notre site : http://www.shantitravel.com/fr/voyage-en-indonesie/bali/. Ils se feront un plaisir de vous concocter un programme sur mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend