Shanti Travel > Surf à Bali : “it’s all good

Surf à Bali : “it’s all good

Un pro du surf

Un pro du surf

L’optimisme, c’est un peu comme une religion à Bali. Chez les Balinais, la colère et l’énervement sont des marques de faiblesse. Prenez un cours de surf et vous allez voir que c’est une des premières choses qui va vous étonner (sans compter les vagues que vous ne parviendrez pas à éviter, mais nous verrons ça un peu plus tard…) 

Cours de Surf à Bali : première initiation

Nous partons donc nous installer sur la plage avec notre professeur “optimiste”, pour un apprentissage des rudiments du surf. C’est maintenant l’heure d’aller dans l’eau. Je vous arrête tout de suite, je suis loin d’avoir la classe et l’air décontracté du surfeur aguerri. La vérité est moins glorieuse : je transporte péniblement ma planche de soixante centimètres sur deux mètres cinquante et j’ai un air tout ce qu’il y a de plus sceptique.
La première étape, le paddling, consiste à ramer pour atteindre le large où les vagues ne se sont pas encore formées. C’est là que les choses se gâtent : d’abord je savais bien que je n’aurais pas du arrêter le sport, ensuite, le petit déjeuner British ce matin, c’est une idée débile ! Mon professeur me crie au loin : « Come here ! » (Viens ici !)

Je le vois disparaître et réapparaître au gré des vagues, les évitant avec aisance. Ce qui n’est ABSOLUMENT PAS mon cas.

« It’s all good », (Tout va bien) me dit-il.

 

 

La surf attitude sur les plages de Bali : optimisme & persévérance

La surf attitude à Bali

La surf attitude à Bali

Comment ça tout va bien ? Cette vague est sur le point de s’écrouler sur moi, je ne sais pas quoi faire de ma planche, mes bras sont à deux doigts de me lâcher, « tout va bien » n’est pas forcément la première chose qui me vient à l’esprit en ce moment !

Enfin, faisons un bond dans le temps pour vous éviter la description de mes vaines tentatives pour me hisser sur la planche. Quel plaisir, quelle sensation lorsque j’arrive enfin à me mettre debout, cette impression de glisse intense, cette osmose parfaite avec l’océan indien… Quoi, j’en fais peut être un peu trop ?

Ne vous méprenez pas, ceci est uniquement la partie comique de notre initiation au surf. Sachez d’abord qu’en tant que débutant, la formation se fait près de la plage où la profondeur excède rarement le mètre cinquante. Les spots de surf à Bali sont nombreux et adéquats pour tous les niveaux. Amoureux de l’eau, vous adorerez sans doute les sensations de ce sport, pour lequel il faut s’armer d’un brin de patience et de motivation !

J’allais oublier la moralité de cette histoire : quelque que soit la circonstance, appréhendez la situation à la Balinaise : gardez votre calme, CHILL !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend