Shanti Travel > Voyage à Hampi en Inde du sud

Voyage à Hampi en Inde du sud

singe-a-hanuman-temple-hampi

Singe pausant pour la carte postale

Lorsque l’on évoque l’Inde du sud, on pense de suite aux backwaters du Kerala ou aux temples du Tamil Nadu, voire aux plages de Goa, mais rarement au Karnataka. C’est pourtant dans cet immense Etat que se trouve l’un des plus beaux sites archéologiques de l’Inde : les ruines de Hampi. Ce lieu magnifique s’étend sur plusieurs kilomètres et demande que l’on s’y arrête au moins deux jours pour en profiter pleinement.

Comment se rendre à Hampi

 

 Lever matinal en cette journée de février où je dois me rendre à la gare de Vasco. De Goa à Hampi, le voyage est sensé durer 7 heures. Il en durera 8, ce qui n’est pas trop mal si l’on considère la notion de ponctualité en Inde. Nous quittons Goa la verte pour traverser des paysages de plus en plus arides et l’on se demande si le train se dirige bien vers la bonne destination. L’apparition d’énormes rochers de granit emblématiques de ce petit coin de paradis finit par me rassurer et le train arrive en gare de Hospet. Que l’on vienne en bus ou en train, c’est dans cette petite ville qu’il faut s’arrêter dans un premier temps. Hampi se situant à une dizaine de kilomètres de là, il faut ensuite continuer en bus ou en rickshaw si l’on maîtrise bien l’art de la négociation. Sur le trajet, des écoliers nous sourient et la verdure refait son apparition. La route serpente à travers un paysage constitué de rizières, d’amas rocheux et de plantations de bananiers. Au bout d’une demi-heure, nous arrivons enfin à destination. L’émerveillement commence alors et ne cessera qu’au moment de prendre la route du retour.

 

Que faire à Hampi

 

 Une fois lâchés dans l’allée centrale (à vrai dire l’unique rue du village), il nous faut trouver un hébergement. Nous quittons cet endroit animé pour traverser la rivière Tungabhadra. Surprise : l’unique moyen pour se rendre de l’autre côté est de monter à bord d’une petite embarcation faisant la navette à longueur de journée. Nous effectuons la traversée pour quelques roupies et nous retrouvons dans une petite rue bordée de guest houses et de rizières. L’endroit est paisible et nous trouvons rapidement notre bonheur. Le programme de notre séjour se composera de visites et d’exploration.

– Promenade dans les rizières

rizieres-hampi

Les rizières au coucher du soleil

Au coucher du soleil, une lumière dorée se reflète dans l’eau des rizières. Accompagnés par les grenouilles qui avaient décidé de donner de la voix, nous nous baladons dans ce dégradé de vert où nous croisons des planteurs de riz tout sourire et quelques singes qui nous observent d’un air curieux. Nous marchons au gré des sentiers sans trop savoir où aller mais qu’importe, la magie est au rendez-vous dans ce paysage grandiose.

– Visite des ruines

vue-du-temple-virupaksha-hampi

Le temple Virupaksha à la tombée du jour

Au petit matin, pas une minute à perdre : ancien royaume classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Hampi ne compte pas moins de 3000 vestiges et je souhaite en découvrir un maximum ! Nous commençons par Hampi Bazaar et le temple de Virupaksha, le plus célèbre des monuments. Il se visite assez rapidement et il est possible de se faire bénir par un éléphant en échange d’une pièce ou d’une banane. Autour du marché principal, on accède facilement à pied au temple de Ganesh et son imposante statue. Puis, en longeant la rivière, nous atteignons au bout d’une sympathique balade de 2 km parmi les chèvres le temple de Vittala et son sanctuaire. Nous nous arrêtons manger un bon plat traditionnel de la cuisine d’Inde du sud, puis nous décidons d’aller visiter les environs un peu plus lointains. Accompagnés d’un guide, nous nous rendons devant l’impressionnant monolithe de Lakhshminarasimha (forme lion/humain du dieu Vishnu, rien que ça), puis nous terminons notre journée par la cité royale qui comprend le Lotus Temple et les très originales étables pour éléphants. Tous ces monuments furent détruits par des attaques venues des sultans du nord au XVIème siècle mais témoignent encore aujourd’hui de la puissance que fut cet ancien empire en Inde.

– Balade en moto ou en scooter

pretre-hindou-hampi

Notre guide improvisé prend la pause

Les temples n’étant pas l’unique attrait du coin, nous avons décidé de louer un scooter à la journée pour explorer les environs en toute liberté, en particulier la rive opposée à Hampi Bazaar qui est moins fréquentée. Nous partons donc de bonne heure nous perdre sur les petites routes au milieu des rizières et des plantations de bananiers. Nous apercevons au loin une piste s’élevant dans les collines et l’empruntons. Au sommet se trouve un temple isolé et paisible où nous rencontrons un prêtre qui tient absolument à nous emmener voir un autel un peu plus loin. Nous nous amusons à le suivre en pleine nature et à le voir prendre la pause pour les photos à chaque point qu’il estime digne d’intérêt, jusqu’à ce qu’il évoque le mot « cobra ». Voilà quelque chose qui n’était pas prévu au programme… Inquiets mais curieux, nous décidons d’aller jusqu’au bout. Il s’agit en fait d’une statue ressemblant vaguement à un cobra au fond d’une grotte à laquelle on accède après une périlleuse descente. On rigolerait presque d’avoir eu peur si on ne risquait pas nos vies à descendre voir cet autel ! Néanmoins, la balade est sympathique et offre une vue imprenable sur les environs. Nous remercions le prêtre et redescendons vers la rivière pour partir dans la direction opposée. Après quelques kilomètres d’errance, nous tombons par hasard sur le barrage Tungabhadra, qui sert à alimenter à la fois le Karnataka et l’Andra Pradesh. La route qui serpente autour est superbe et l’eau claire invite à la baignade. Nous imiterions bien certains touristes qui piquent une tête pour se rafraichir, mais un panneau signale la présence de crocodiles. Ayant déjà pris suffisamment de risques pour la journée, nous passons notre tour à contre cœur et laissons derrière nous cet immense oasis.

– Ascension à Hanuman Temple au coucher du soleil

vue-depuis-hanuman-temple-hampi

Vue depuis Hanuman temple

La journée se termine et l’atmosphère reprend les couleurs dorées de la veille. Nous décidons de terminer notre séjour par un must : Hanuman Temple. Cela tombe bien, nous sommes déjà sur la bonne rive. Le temple se situe au sommet d’une colline et il nous faut gravir plus de 600 marches sous une chaleur encore éprouvante pour y accéder. Nos efforts sont néanmoins récompensés par une vue absolument sublime sur les paysages extraordinaires de Hampi. Les singes sont évidemment partout aux abords du temple et amusent la galerie à quémander des bananes et autres friandises. Comme partout en Inde, il convient cependant de les observer avec distance. Une jeune fille en fait immédiatement les frais en se faisant voler son sac. Le malfaiteur est déjà loin, perché au dessus du vide et affairé à découvrir le contenu de son larcin. Nous pourrions passer des heures à les regarder, mais le coucher de soleil nous appelle déjà. Tout comme une vingtaine d’autres visiteurs, nous prenons place sur les rochers et profitons de ce spectacle grandiose sur la vallée.

L’heure de quitter Hampi a déjà sonné. Même si deux journées ont suffit pour voir la majeure partie du site, le séjour aurait pu être prolongé pour explorer les chutes d’eau aux alentours ou partir en excursion à la journée au charmant village de Badami. Quoiqu’il en soit, Hampi est selon moi une étape incontournable si l’on voyage en Inde du sud. Ses ruines et son décor surnaturel plongent le visiteur dans un véritable havre de paix, tout en donnant la sensation de faire partie d’un film d’aventure. Indiana Jones surgirait au milieu des rochers que cela ne nous surprendrait qu’à peine…

Pour découvrir Hampi et l’Etat du Karnataka, contactez nos experts de Pondichery qui créeront avec vous votre itinéraire de voyage en Inde du sud : www.shantitravel.com/fr/inde-du-sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend