Shanti Travel > Peut-on voyager et limiter son impact sur la planète ?

Peut-on voyager et limiter son impact sur la planète ?

Eternels voyageurs, vous n’avez de cesse de penser à votre prochain voyage : vous rêvez d’un trek au sommet d’un volcan en Indonésie, des paysages lunaires du Ladakh ou encore des trésors de la Birmanie…  Seulement, ces merveilles de la nature sont lointaines et vous êtes conscients que prendre l’avion pollue énormément : est-ce bien raisonnable d’accroître son empreinte sur l’environnement en ignorant l’urgence climatique qui existe aujourd’hui ? Le tourisme à lui seul est responsable de 8% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial et face à ce constat, on en vient à hésiter. Mais, n’ayez crainte : cela ne signifie pas qu’il vous faut arrêter de voyager pour autant.

Avez-vous déjà entendu parler de la compensation carbone ?

voyage eco responsable

Dans notre quotidien, nous sommes tous à l’origine d’émissions de carbone : l’élimination de nos déchets, la consommation d’électricité, l’utilisation de transports, etc. et il apparaît aujourd’hui essentiel de réduire notre empreinte écologique autant que possible pour le bien de notre planète.

Réduire notre impact sur l’environnement, c’est également l’idée de la compensation carbone : il s’agit de calculer les émissions de carbone générées par vos activités, et de les compenser par le financement d’un projet de réduction des émissions de CO2 à hauteur de ce que vous émettez. Par exemple, vous pouvez financer un projet de reforestation, bénéfique pour la planète car les arbres absorbent le carbone et réduisent les gaz à effet de serre.

Certes, la compensation carbone n’efface pas votre propre empreinte écologique et n’est pas une solution miracle : néanmoins, cela peut être une bonne pratique pour limiter le plus possible votre impact sur la planète et voyager de manière plus responsable.

Et comment cela fonctionne ?

voyage eco responsable

Si vous souhaitez limiter votre impact sur l’environnement tout en continuant de voyager, il vous suffit donc d’appliquer le principe de la compensation carbone à votre trajet en avion.

  1. Il existe de nombreux calculateurs pour évaluer son impact en tonnes de CO2, utilisant la méthodologie Bilan Carbone : vous pouvez par exemple utiliser MyClimate, et après avoir renseigné les informations de votre vol telles que les aéroports de départ et d’arrivée et le nombre de passagers, vous obtiendrez un coût qui correspond à ce que vous devez dépenser pour compenser votre trajet.
  2. Il vous suffit ensuite de contribuer financièrement au projet humain et environnemental de votre choix à hauteur de ce coût : non seulement, vous participez à un projet visant à réduire les émissions de CO2, mais vous prenez part également à un impact positif sur le développement durable de la région du projet et donc sur la vie des ses habitants.
  3. Vous recevez enfin d’autres conseils pour vous aider à réduire votre impact sur l’environnement, que ce soit quotidiennement ou lorsque vous voyagez.

La compensation carbone est donc une des solutions qui vous permettront de réduire votre impact sur la planète. Convaincus par cette initiative ? C’est maintenant à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend