Juin
2015

Carnet de voyage au Sri Lanka #1

Publié le 25/06/2015 par Sophie ShantiTravel

Sri Lanka Dolphins jumping

Au fil de l’eau, en terre tamoule

Au mois d’avril, quand la haute saison se termine sur la partie Sud-Ouest du pays et que la mousson arrive, nous partons pour un voyage tant attendu : explorer le Nord et l’Est du Sri Lanka en longeant ses côtes. Pendant les six prochains mois, c’est sur cette côte Est que le climat sera le plus agréable et vous promettra des vacances d’été idéales, entre rencontres, plages et nature !

Kalpitiya et sa péninsule sauvage

Notre première étape nous mène à 170 Km au Nord de Colombo. Nous commençons le voyage en douceur sur la presqu’île de Kalpitiya. Vous tomberez sous le charme de cette péninsule sauvage et de son lagon. Les églises se succèdent, les paysages changent tout doucement, les touristes se font plus rares. Nous profitons de cette nuit au bord de l’océan pour nous lever aux aurores le lendemain matin afin d’assister aux danses féeriques des dauphins et des baleines.

Sri Lanka Anuradhapura Dome des arbresLe lieu est également un spot de Kitesurf très populaire entre les mois de mai et septembre. Si vous avez la chance de vous trouver à Kalpitiya au début du mois d’août, vous pourrez observer le pèlerinage unique des chrétiens de tout le pays qui se rassemblent à l’église catholique Sainte-Anne de Talawila. Ce festival en l’honneur de la Vierge Marie est connu comme un lieu de guérison miraculeux pour ses fidèles.

Train and bananas

Les temples hindous de Jaffna

Depuis Puttalam, la route continue soit dans la partie Nord de l’île soit jusqu’à Anuradhapura, ancienne ville royale inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Nous décidons de découvrir le Nord du pays et de rester quelques jours à sillonner la péninsule de Jaffna qui se dit « Yalpanam » en tamoul. Plus besoin d’autorisation particulière pour pénétrer dans cette région qui fut le fief du LTTE (les tigres tamouls)  pendant la guerre civile. Aujourd’hui Jaffna s’ouvre petit à petit au tourisme. La ligne de train qui relie Colombo à Jaffna en 9h de trajet environ est de nouveau en service depuis un an. Depuis Kalpitiya, nous parcourons un peu plus de 200 Km pour rejoindre Jaffna. Nous pénétrons dans un autre univers du Sri Lanka. Une pause déjeuner à Mannar nous initie au changement marquant entre le Sud et le Nord de l’île. Un couple tchèque propriétaire d’un hôtel nous explique que dans les années à venir, la liaison par ferry avec l’Inde sera rétablie et que la région pourra bénéficier du développement touristique.

SriLanka Anuradhapura Buddha closeupNous sommes clairement en terre tamoule ! Les temples hindous aux mille couleurs commencent à se multiplier. Tout est plus sec, plus chaud, le territoire est plus plat et plus aride. Nous sommes nostalgiques, nous avons l’impression d’arriver dans l’état du Tami Nadu indien. La lumière change, les saris colorés contrastent avec la terre rouge. La langue tamoule s’entend par-ci par-là. Le traditionnel « Wanakum » amorce le contact avec ce peuple si chaleureux ! La nourriture est délicieuse, les fameuses dosas se mangent sur le pouce dans des petits restaurants en bordure de la route. Il est possible de dormir dans des pensions familiales, simples et propres pour éviter les grands hôtels impersonnels. Jaffna grouille, son bazar animé, sa circulation dense, nous avons le sentiment d’être arrivés dans une ville indienne. Quel plaisir de parcourir cette péninsule d’île en île, de petites embarcations en ponts, à la rencontre d’une terre méconnue, en pleine renaissance, où le soleil tente de panser les plaies.

Plages paradisiaques du Sri Lanka

 Les eaux spectaculaires de Trincomalee et la plage de Nilaveli

Nous reprenons la route en direction du Sud-Est, en passant le symbolique « Elephant Pass » si stratégique à l’époque de la guerre civile avant que ne sois construite la nouvelle route d’accès à la péninsule. Nous aimerions déjà revenir à Jaffna dans l’avenir pour y passer plus de temps. Nous continuons notre périple en longeant l’océan jusqu’à Trincomalee, surnommée Trinco’. L’arrivée est spectaculaire, le bleu de l’eau éclatant nous attire comme des poissons impatients. Cette ville offre un joli fort et un temple dédié à Shiva : le « Koneswaram Temple ». Admirez tôt le matin la lumière du soleil qui se reflète sur l’océan depuis la falaise surnommée « Ravana’s cut », lieu mythique de l’épopée indienne du Ramayana. Pendant votre séjour à Trinco’, l’idéal est de rester dormir sur la plage de Nilaveli, l’une des plus belles du Sri Lanka. Une excursion de rêve vous mène jusqu’à Pigeon Island, petit ilot rocheux émergeant à quelques encablures de la côte. Cette réserve naturelle protégée réunit quelques joyaux de la faune et la flore aquatiques sri lankaises. Les visiteurs sont autorisés. Avec nos permis d’accès pour la zone en poche, nos palmes, nos masques et nos tubas, nous rejoignons l’île en bateau pour profiter de quelques heures de snorkeling. C’est au milieu des requins « Pointe-Noire », des tortues et des centaines de poissons multicolores que nous évoluons dans des eaux cristallines. Une expérience unique à portée de main que vous pouvez organiser directement depuis Nilaveli Beach.

Les plages s’étendent sur une côte authentique et peu fréquentée jusqu’au Sud du pays. Nous avons hâte d’en savoir plus, de découvrir Passikudah et Arugam Bay ! Le premier aperçu à Trinco’ est plutôt convaincant ! A suivre …

Pour découvrir le Sri Lanka, n’hésitez pas à contacter Alexandra : http://www.shantitravel.com/fr/voyage-sri-lanka/

Mannar ehan de Silva Wijeyeratne

Mots-clés : Aventure, carnet de voyage, plages, Sri Lanka,

mm

À propos Sophie ShantiTravel

Après plus de 3 ans à m’occuper de l’organisation des voyages dans l’Himalaya, et plus particulièrement au Ladakh, depuis l’agence Shanti Travel de New Delhi, je suis partie en Mongolie le temps d’une saison, habiter sous une yourte et rencontrer ce peuple chaleureux. Aujourd’hui entre le Sri Lanka et le Népal, je découvre les charmants voisins de l’Inde et partage mes expériences de terrain avec les autres voyageurs. Au fil des années et des expériences, l’expertise de notre équipe de conseillers-voyage s’est également agrandie au Sikkim, au Bhoutan, aux régions du Nord-Est de l’Inde, proche de la Birmanie… Mes collègues, tout aussi passionnés que moi par la nature et les grands espaces, sauront vous conseiller sur ces destinations.