Juil
2015

Carnet de voyage au Sri Lanka #2

Publié le 31/07/2015 par Sophie ShantiTravel

Culture Sri Lanka

Pour les vacances d’été au Sri Lanka, évadez-vous sous le soleil de la côte Est ! Quand la mousson arrive de l’autre côté de l’île, c’est le début de la belle saison pour profiter des plages de Passikudah et d’Arugam Bay.

Au rythme des lagons et de la vie sauvage…

Pêcheurs Sri Lanka

Nous quittons Trincomalee le cœur serré avec des images plein les yeux. Nous traversons la grande « China Bay », où nous assistons aux scènes de pêche locale. Des flottes d’Oruwa, ces pirogues traditionnelles à balancier, se découpent au large dans les reflets scintillants du soleil levant. La route est bonne et agréable, elle longe la côte jusqu’à Passikudah, traversant cultures de céréales et petits villages tamouls. Nous nous arrêtons boire un thé au bord de la route, l’occasion d’entamer la discussion avec Ganesh. Il nous émeut par son récit de la guerre civile, son énergie et sa volonté de changement. Il a décidé d’ouvrir son atelier de menuiserie pour maintenir la vie dans son village et ne pas partir à la ville comme tous les jeunes. Son sourire désarmant nous conforte dans notre admiration pour ce peuple touchant et courageux. Nous nous arrêtons pour le déjeuner sur la plage idyllique de Passikudah, lovée dans une petite baie tranquille. La mer est calme et la plage plutôt déserte. La saison commence tout juste, tout le monde se prépare pour l’été à venir.

Nous continuons plein Sud jusqu’à Batticaloa où nous découvrons une atmosphère particulière. La vie se déroule près du lagon. Ce lieu hors du temps garde les traces d’époques coloniales révolues. Les influences portugaises et hollandaises ont marqué la ville avec son petit fort et ses églises. Mais ce que nous aimons le plus à Batticaloa, c’est flâner au bord du lagon pendant des heures. L’endroit sauvage et paradisiaque abrite même quelques crocodiles.

puis direction les terres d’Ampara…

Ampara Sri Lanka

Aujourd’hui, nous quittons le littoral pour quelques jours. Nous nous enfonçons dans les terres, en direction d’Ampara, nous sommes impatients de retrouver un peu de relief ! Le parc national de Gal Oya et la zone semi-montagneuse de forêts qui l’entoure sont méconnus du tourisme. Cette zone faiblement peuplée abrite encore une ethnie de chasseurs-cueilleurs vivant dans la jungle. La faune sauvage est exceptionnelle, les paysages à couper le souffle, entre savane africaine et montagnes rocheuses enchanteresses. Pour un safari hors de sentiers battus, optez pour ce parc plus confidentiel. Les éléphants se laissent observer au bord des grands réservoirs d’eau et les oiseaux chantent à l’heure du coucher du soleil dans un décor de rêve. Vous pouvez aussi choisir l’expérience d’un safari de nuit ! Après deux jours ici il est temps de reprendre la route en direction de la côte.

et une des meilleures plages du Sri Lanka…

Arugam Bay Sri Lanka

Nous nous dirigeons vers Arugam Bay, la plage la plus décontractée du Sri Lanka. Nous nous frayons un chemin entre les cultures de céréales et les forêts du parc national de Yala-East. Sur nos derniers kilomètres, nous roulons tout doucement lorsqu’un barrissement d’éléphant nous surprend. Ce bruit assourdissant nous fait sursauter. L’animal se trouve derrière un bosquet à quelques mètres. Des formations rocheuses granitiques affleurent mystérieusement par-ci par-là jusqu’à notre arrivée à Arugam Bay.

Les voyageurs arrivent de Mirissa et Weligama pour profiter des vagues. Les surfeurs du monde entier viennent à Arugam Bay pour des compétitions de surf internationales pendant les mois d’été. Il faut dire que le spot vaut le coup et attire les amateurs dans une ambiance festive et détendue ! Les hébergements sont plutôt divers et variés le long de la baie : de la cabane en bambou très sommaire à l’hôtel tout confort. Nous rencontrons de nouveau des Tchèques. Ils ont réservé des cours pour une semaine par l’intermédiaire d’un prof de surf originaire de Prague. Nous apprécions la mixité locale sereine d’Arugam Bay. La plage de pêcheurs sert également d’attraction pour les surfeurs et les baigneurs. Nous faisons de belles rencontres : une famille de Pottuvil, la petite ville voisine, est venue fêter le nouvel an cinghalais et tamoul sur la plage. Nous prenons goût progressivement à la douceur de vivre qui règne à Arugam Bay.

avant le retour à Colombo !

Le temps s’envole et il est déjà l’heure de rentrer sur Colombo. Pour scinder cette longue étape en deux, nous ferons une halte à Ella, petit village touristique à la croisée des chemins. En prenant de la hauteur, nous nous retrouvons sur une crête dominant la vaste plaine côtière, la vue est spectaculaire ! Un épisode de pluie soudain nous précipite dans un « homestay » très chaleureux pour la nuit. Nous savourons un excellent « rice & curry » pour notre dernière soirée sur la route.

Après plusieurs voyages au Sri Lanka, nous tombons de nouveau sous le charme de ce pays fascinant. L’île est synonyme de merveilles, de diversité, de surprises. A toutes les saisons, du Nord au Sud, entre plages, lagons, parcs nationaux, temples, montagnes et plantations de thé, le Sri Lanka révèle ses beautés et ses trésors aux voyageurs.

Si vous souhaitez également découvrir les beautés du Sri Lanka, faites appel à notre équipe d’experts voyage basés à Colombo : http://www.shantitravel.com/fr/voyage-sri-lanka/

Mots-clés : côte est sri lanka, sri lanka tamouls, voyage sri lanka,

mm

À propos Sophie ShantiTravel

Après plus de 3 ans à m’occuper de l’organisation des voyages dans l’Himalaya, et plus particulièrement au Ladakh, depuis l’agence Shanti Travel de New Delhi, je suis partie en Mongolie le temps d’une saison, habiter sous une yourte et rencontrer ce peuple chaleureux. Aujourd’hui entre le Sri Lanka et le Népal, je découvre les charmants voisins de l’Inde et partage mes expériences de terrain avec les autres voyageurs. Au fil des années et des expériences, l’expertise de notre équipe de conseillers-voyage s’est également agrandie au Sikkim, au Bhoutan, aux régions du Nord-Est de l’Inde, proche de la Birmanie… Mes collègues, tout aussi passionnés que moi par la nature et les grands espaces, sauront vous conseiller sur ces destinations.