Avr
2015

Ateliers cuisine au Népal : momos newari vs momos tibétains

Publié le 06/04/2015 par Alex Le Beuan

ateliers momos tibétains

Il y a quelques semaines, Julie m’avait donné l’eau à la bouche en nous comptant son expérience d’atelier momo chez notre ami Prakash, à Patan, dans la vallée de Katmandou.

Atelier Momo newar de Prakash et Pramila à Patan

J’ai donc decidé d’y retourner, en compagnie de Julie, responsable de l’agence Shanti Travel à Katmandou, de Yohanna, responsable de la programmation à Shanti Travel, et de Tenzin et Sonam, qui animent elles-aussi un atelier momo, mais dans le village tibétain de Tishaling, à Pokhara. Après 5 mn de marche en traversant le Durbar Square de Patan, puis un dédale de ruelles traditionnelles, nous arrivons chez Prakash et sa famille, dans une belle maison traditionnelle Newar (les Newar sont les premiers habitants de la vallee de Katmandou). Prakash, qui pratique plus de 5 langues, nous reçoit d’un ‘’bonjour la compagnie’’ avec son sourire légendaire.

Atelier momos Népal

Arrivés dans la cuisine cosy, son épouse nous accueille chaleureusement, avant de disposer les ingredients nécessaires à la preparation des momos : des épices ‘’garam masala’’, des oignons frais, de l’huile de moutarde, du ghie, du sel et de la viande de buffle. A ce stade, cela ressemble aux ingredients que l’on utilise pour le steak tartare… L’Atelier momo de tradition ‘’newar’’ peut commencer !

ingredients pour momos

Pramila et Prakash mélangent longtemps les ingrédients à la main et sortent la pâte, mélange de farine de blé ou de l’eau qu’ils ont déjà pétrie. C’est à notre tour de travailler ! Il s’agit de découper cette pâte après l’avoir abaissée, puis de fourrer le mélange et de créer une sorte de ‘’ravioli’’. Nous confectionnons tant bien que mal les momos, qui seront ensuite placés dans un pot rond à étages que l’on place au dessus de l’eau qui boue. Une fois prêts, les momos sont servis à table, et nous les dégustons, accompagnés de rakshi, l’alcool de riz local. Une merveille…

Atelier Momo tibétain de Dolma et Sonam au village tibétain de Tashi Ling, à Pokhara

atelier momos avec tibetains

Quelques jours plus tard, changement de décor. Julie et moi sommes dans le village tibétain de Tashi Ling, à Pokhara, dans la famille de Dolma et Sonam. Les deux sœurs tibétaines nous accueillent vers 9h30 le matin par un thé ou un café dans leur jolie maison traditionnelle, puis nous passons rapidement aux choses sérieuses : nous sommes là pour tester l’atelier momos tibétains.

La préparation des fameux momos tibétains. Ici, nous ne buvons pas de rakshi en dégustant nos momos, mais avons le choix entre du chang, la bière tibétaine traditionnelle confectionnée à partir d’orge ou de riz, et du thé au beurre salé. Après l’atelier momo vient la dégustation, sur la terrasse ensoleillée. Le repas terminé, nous visitons le village en compagnie de Dolma. Le village de Tashi Ling regroupe une centaine de familles de refugiés tibétains qui viennent pour la plupart du Changtang, l’Ouest du Tibet, et sont arrivés à Pokhara après l’invasion du Tibet par les Chinois.

village de tashi lingChaque petite maison colorée dispose d’un petit jardin / potager et d’une terrasse avec pelouse agrémentée de drapeaux à prière. L’atmosphère respire la tranquilité et les sourires des villageois sont empreints d’une grande bienveillance. Nous visitons la fabrique communautaire de tapis tibétains, puis la galerie de photos qui retrace l’histoire du village, avant de visiter le monastère bouddhiste, les chutes de David Fall et la cave de Gupteshwar, temple hindou situé à deux pas du village. Une journée extraordinaire en immersion dans la culture tibétaine.

Les ateliers cuisine ou l’immersion dans la culture locale

momos faits main nepal

Ces deux ateliers cuisine permettent de s’immerger dans deux cultures à la fois proches et différentes, la culture newar et la culture tibétaine, favorisent l’échange entre les voyageurs et les habitants du Népal, et incitent les populations locales à être fières de faire perdurer leurs traditions. C’est dans ce but que Shanti Travel crée avec ses partenaires locaux des ateliers culinaires, photos, yoga, etc…

Shanti Travel vous propose ces ateliers cuisine népalaise et tibétaine durant votre voyage ou votre trek au Népal. Pour plus d’informations : http://www.shantitravel.com/fr/trek-nepal/

 

Mots-clés : atelier cuisine, momos, Népal, Tibet,

mm

À propos Alex Le Beuan

Ma passion pour l'Himalaya et le Sous Continent indien m'a conduit au Népal et en Inde en 1995, mon bac en poche. Puis à partir de 1997, j'ai travaillé comme guide de treks pendant plusieurs années au Népal, en Inde, au Sahara, en Tanzanie tout en poursuivant mes etudes a l'INALCO. Après quelques années comme chef de produit pour un tour opérator français spécialiste du trek, j'ai fondé Shanti Travel en 2005 : une agence de voyages locale spécialiste du voyage sur mesure en Asie. Ma passion pour les différents pays d'Asie me guide encore aujourd'hui et anime toutes les équipes de Shanti Travel qui partagent le goût des voyages et l’expertise de ces destinations d'Asie : Inde, Sri Lanka, Bhoutan, Népal, Tibet, Birmanie, Indonésie, Laos, Cambodge, Vietnam, Mongolie, Philippines et Japon.