Oct
2017

Entretien avec Emilie et Yesi, Expertes voyage Indonésie à Bali, qui ont rendu visite aux réfugiés du Mont Agung

Publié le 12/10/2017 par Ken Shanti Travel

Alors que le Mont Agung présente des menaces d’éruption sur l’île de dieux, plus de 90.000 personnes sont évacuées des villages situés dans un périmètre de 12 km autour du célèbre volcan balinais. Début octobre, l’équipe Shanti Travel de l’agence locale à Bali s’est rendue à l’un des centres d’accueil les accomodant dans la régence de Klungkung. Emilie et Yesi, Expertes voyage Indonésie à Bali, nous partagent leur expérience.

 Avec vos collègues de l’agence locale de Bali, vous vous êtes rendues à l’un des centres d’accueil des réfugiés du Mont Agung. Quel était le but de votre visite ?

Emilie : Nous voulions nous assurer que les réfugiés n’étaient pas en pénurie de quoi que ce soit. Certaines fausses informations ont circulé et nous avons décidé d’aller voir par nous-mêmes sur le terrain. Ayant appris qu’il n’était pas aisé pour ces mères et leurs bébés de vivre dans les camps, nous leur avons apporté des couches, des serviettes, des vêtements, du répulsif à moustiques …

 Yesi : Et je me suis également renseignée pour savoir de quoi la plupart des réfugiés avaient le plus besoin. Apparemment, ils avaient reçu essentiellement des nouilles instantanées en sachet pour s’alimenter. Nous avons donc également décidé de leur apporter des légumes frais et du riz.

Dans quelles conditions vivent-ils le quotidien en ce moment ?

Emilie : Des tentes spacieuses pouvant contenir une douzaine de personnes ont été aménagées pour eux sur le parking du stade de Swacapura à Klungkung. Plusieurs familles partagent la même tente mais dans des conditions tout à fait respectables. Elles étaient neuves et dedans aussi c’était propre. Cela m’a paru bien organisé, il y avait des personnes attitrées pour le rangement des piles de nourritures et autres dons.

Des bidons d’eau ont été installés pour qu’ils ne soient pas déshydratés. Je pense que l’on doit les renouveler régulièrement au vu du nombre de personnes ! A l’intérieur du stade, des petits matelas ont été disposés sur le sol, entourés des affaires que les réfugiés ont pu emmener de chez eux. Des bénévoles sont sur place et font la cuisine pour tout le monde.

Pourquoi les autorités ont-elles choisi le stade Swacapura comme camp de base des réfugiés ?

Yesi : Nous avons rencontré Monsieur Putu Widiada, le Chef Exécutif de l’Agence de Gestion Régionales de Catastrophes Naturelles pour la régence de Klungkung, qui nous a expliqué ce choix. Le stade a premièrement été choisi pour sa proximité avec une rivière où les réfugiés peuvent se laver et faire leur lessive. Le bâtiment ne dispose en effet que de 16 douches … pour 1.300 réfugiés ! Et deuxièmement, le fait que ce stade soit proche des régions habitées rend son accès facile pour les habitants de Bali souhaitant leur venir en aide.

Les gestes de solidarité et de bénévolat ont fusé de toute part : des Balinais, des autres îles indonésiennes, des étrangers vivant sur place ou non. En dehors de l’évacuation des personnes vers les centres d’accueil et les aides alimentaires, des professeurs de yoga délivrent des sessions pour gérer leur anxiété, des écoles se sont organisées pour que les enfants puissent continuer leur scolarité, des ONG ont évacué et nourrissent les chiens des villages en zones d’alerte, des compagnies de danses viennent les divertir …

Emilie : C’est exact. Lors de notre visite, il y avait effectivement un spectacle de Barongsai qui leur permet de penser à autre chose, une forme de soutien moral de la part de la population. Car leur quotidien ne doit pas être facile. Cela se lit sur les visages, qu’ils sont en attente, qu’il leur tarde de rentrer chez eux ! Nous y sommes allés 10 jours après que l’état d’alerte ait été décrété, à savoir le 22 septembre 2017. Tout était encore bien tenu et toute sorte de dons affluait, mais jusqu’à quand ? Nous espérons tous que les conditions du volcan Mont Agung seront au plus vite favorables à leur retour chez eux, en toute sécurité.

 

Etant sur le terrain, les Experts voyage de Shanti Travel à Bali suivent de près l’actualité

au sujet du Mont Agung.

Mots-clés : agence francophone bali, agence locale bali, circuit bali, mont agung, sejour bali, voyage bali, voyage sur mesure bali,