Nov
2015

L’Inde, ce kaléidoscope coloré

Publié le 04/11/2015 par Alexis Shanti Travel

Shiva, membre de la trinité des dieux hindous, symbolise l’Inde et ses paradoxes. S’il est le dieu de la destruction, c’est pour pouvoir créer un monde meilleur. C’est dans cet esprit que l’Inde – pays fascinant, intense et désorienté dont les voyages ne laissent jamais indifférent – s’est muée dans une forme de perplexité à la fois élégante et pimentée.

L’Inde du Nord : palais, temples & festivals mystiques

inde du nordDe Jaipur à Jaisalmer en passant par Jodhpur, les forts et les palais du Rajasthan sont les joyaux de l’Inde du Nord. Cette région du sous-continent vibre sous l’énergie et les couleurs des sourires de sa population. En pénétrant dans les villes fortifiées, dans les citadelles ou en découvrant les villages dans le désert du Thar, on rencontre au Rajasthan une fresque humaine fière de montrer à l’occasion des festivals comme Holi ou la foire de Pushkar une culture riche en traditions et en images.

Après avoir côtoyé le passé des maharajahs, la nature abondante du Madhya Pradesh, connue pour avoir inspiré Kippling et son Livre de la Jungle, se découvre dans les plus beaux parcs nationaux du pays, à la recherche de Shere Khan, fameux tigre du Bengale. L’histoire et la culture de l’Inde se lit également sur les fameux temples de Khajurâho, symboles de sensualité et de spiritualité.

L’Uttar Pradesh, un état clé de tout voyage en Inde, accueille une incarnation de l’amour ô combien tragique mais merveilleuse de l’Inde : le Taj Mahal. Magnifique tombeau dont l’histoire funeste vous est conté sur notre blog. L’Uttar Pradesh, c’est également la Vallée du Gange et Vârânasî où des milliers de pèlerins viennent chercher une sorte de délivrance spirituelle qui forme une ferveur religieuse inouïe.

 

L’Inde du Sud : bien-être, épices et luxuriance

Inde du sudL’Inde du Sud tropicale vit à un rythme différent du reste de l’Inde, caractérisé par la lenteur et la quiétude des backwaters au Kerala. On se laisse séduire par sa douceur parsemée de plantations de thé, de café ou de poivre, un état vert et humide, où les parcs et réserves ne manquent pas. Kochi, ville portuaire traditionnelle est marquée par sa célébration de l’art kéralais, comme le Kathakali.

Au Tamil Nadu, l’hommage constant à l’Hindouisme épate avec ces villes-temples. Les sites archéologiques comme Mahäbalipuram sont l’exemple de la richesse historique et culturelle dont jouit le Tamil Nadu, connu aussi pour la ville de Pondichéry, ancien comptoir français. Un voyage au Tamil Nadu n’est complet que si l’on se laisse gagner par les bienfaits du Yoga et de l’ayurveda.

 

Le Ladakh : terre bouddhiste en apesanteur

ladakh lehAu cœur de l’Himalaya, cette terre aride, minérale et isolée se découvre souvent à pied, quelques mois par an. Le Petit Tibet, entre monastères tibétains en pleine montagne et éleveurs nomades de yaks, donne accès à un bout du monde certain, à un ailleurs. Le temps se fige et se coince dans les pitons rocheux des montagnes. Seuls les « Julley Julley » des attachants Ladakhis et les chants des prières échappés des gompas rappellent à la réalité.

En s’éloignant de Leh, steppes, dunes de sables et immenses lacs d’un bleu azur s’étalent sur un infini lointain. Cette aventure ponctuée d’images intenses appelle à la contemplation et à la méditation, on vit dans un autre temps, une autre société, un autre monde.

L’Inde est plurielle, elle s’explore par morceaux… Des morceaux de vie uniques, changeants, parfois bouleversants qui nous font y revenir plusieurs fois car l’Inde est absolue et promet une source d’inspiration au voyage sans limite.

Mots-clés : inde rajasthan, inde vidéo, voyage inde,

mm

À propos Alexis Shanti Travel

Depuis tout petit, l'envie de prendre le large et de découvrir de nouveaux horizons se fait ressentir. Je sillonne donc dans un premier temps l'Europe avant de partir travailler en Australie, dans les Caraïbes, en Thaïlande pour finalement atterrir un peu par hasard en Inde début 2014.