Juin
2013

Séjour & trek au Ladakh : conseils pour une bonne acclimatation

Publié le 14/06/2013 par Sophie ShantiTravel
à Leh avec mes anciens collegues ladakhis

A Leh avec mes anciens collègues ladakhis

 

Shanti Travel en direct de Leh

Depuis 3 jours, je suis arrivée à Leh, capitale du Ladakh, pour m’occuper de la saison qui commence et qui ne finira que début septembre. Les retrouvailles sur place avec mes collègues des années précédentes ainsi qu’ une bonne acclimatation et me voilà fin prête pour vous accueillir dans ce petit paradis perché à 3500 mètres d’altitude à l’extrême Nord de l’Inde.

Je serai là tout l’été pour vous rencontrer à votre arrivée et échanger avec vous sur le beau voyage qui vous attend. Je viendrai également vous voir à la fin de votre voyage, pour partager un moment et discuter de vos souvenirs, déjà inoubliables, et des points forts de votre itinéraire. Nous pourrons prendre quelques photos de ces moments uniques pour les publier sur la page facebook de Shanti Travel afin que vos proches puissent s’assurer que vous allez très bien, ou que votre barbe à pousser après votre long trek !

Acclimatation depuis Leh

Acclimatation depuis Leh

Premier étape pour bien commencer votre voyage : l’acclimatation !

Depuis que nous proposons des treks au Ladakh, seuls quelques voyageurs ont souffert d’un début de mal aigu des montagnes à leur arrivée à Leh (au bout de 24 H). En effet,  l’organisme a du mal à supporter de passer de 0 à 3500 m d’altitude en l’espace de 1 H 15 de vol. Dans plus de 99% des cas, cela se traduit par quelques mots de tête très brefs durant la première nuit ou le lendemain matin.

C’est à ce moment là que j’interviens, comme un ange gardien, pour venir vous rencontrer dès votre arrivée à votre guest house et vous rappeler les gestes simples à respecter pour que votre voyage se déroule bien. Nos itinéraires permettent une bonne acclimatation, c’est donc  à vous de jouer à l’arrivée en veillant à vous reposer et bien suivre nos conseils.

Conseils pour une bonne acclimatation, (testés et approuvés) :

–          Boire une quantité astronomique d’eau et de thé, comme si vous aviez des calculs rénaux (pour plus de détails sur les calculs, me contacter)

–           Limiter les activités les premiers jours tel que le suggère votre itinéraire

–         Choisissez un hébergement au Ladakh où l’altitude n’est pas trop haute et vous permettra de vous reposer en toute sérénité. Parmi plusieurs adresses de charme, je vous recommande volontiers la Nimmu House, à 30 minutes de Leh.

–           Ne pas faire d’efforts physiques. Si vous souhaitez absolument aller vous connecter sur facebook dans un café internet de Leh, ne remontez pas à votre guest house à pied, mais prenez un taxi (100/150 roupies)

–          Manger léger et dormez la tête et les jambes un peu surélevées

–          Ne pas hésiter à prendre une aspirine pour la bonne circulation du sang et pour les maux de têtes éventuels

–          Eviter les situations stressantes et angoissantes

–          Proscrire les boissons alcoolisées durant les premiers jours

Tel un mantra, je m’acclimate, tu t’acclimates, il s’acclimate, nous nous acclimatons, vous vous acclimatez, ils s’acclimatent et ils vécurent un voyage exceptionnel !

Acclimatation depuis nimmu house

Acclimatation depuis nimmu house

A bientôt – Julley Julley

Contactez les experts Himalaya pour découvrir les montagnes du Ladakh, il n’est pas trop tard pour partir cet été !

Mots-clés : conseils, Himalaya indien, Trek,

mm

À propos Sophie ShantiTravel

Après plus de 3 ans à m’occuper de l’organisation des voyages dans l’Himalaya, et plus particulièrement au Ladakh, depuis l’agence Shanti Travel de New Delhi, je suis partie en Mongolie le temps d’une saison, habiter sous une yourte et rencontrer ce peuple chaleureux. Aujourd’hui entre le Sri Lanka et le Népal, je découvre les charmants voisins de l’Inde et partage mes expériences de terrain avec les autres voyageurs. Au fil des années et des expériences, l’expertise de notre équipe de conseillers-voyage s’est également agrandie au Sikkim, au Bhoutan, aux régions du Nord-Est de l’Inde, proche de la Birmanie… Mes collègues, tout aussi passionnés que moi par la nature et les grands espaces, sauront vous conseiller sur ces destinations.