Sep
2015

Rajasthan : voyage aux portes du Désert du Thar

Publié le 03/09/2015 par Jeanne Shanti Travel

Jaisalmer citadelle

Tout à l’ouest du Rajasthan, aux portes du Désert du Thar et sur l’ancienne route de la soie, s’élève le Fort de Jaisalmer. J’y suis allée avec Agathe, Vinod, Sanjay et Satyam, de l’équipe Shanti Travel Delhi. Nous sommes partis à la rencontre des hôteliers partenaires et tester les activités que nous proposons à nos voyageurs.

Après 17 heures de train de nuit au départ de Delhi, nous sommes arrivés à Jaisalmer. Cette ville, éloignée de tout, regorge de richesses. Nous avons commencé par poser nos sacs au Gulaal Hotel, qui est muni d’une agréable piscine, avant d’aller à la rencontre des hôteliers avec qui nous travaillons. Les hôtels que nous avons visité ce jour-là sont situés à l’extérieur de la citadelle et offrent donc un vue magnifique sur le Fort.

Découvrir la vie et les histoires du désert

dromadaire jaisalmer

Vers 16h, nous sommes partis en direction du désert à bord d’une Jeep, accompagnés d’Antriksh.  Natif de Jaisalmer, il a pris plaisir à nous raconter les histoires de sa région. Nous avons notamment appris que Jaisalmer et ses environs sont la scène de nombreux tournages de Bollywood. Nous avons fait étape à Kuldhara, un des 80 villages abandonnés.

L’histoire raconte que la communauté agricole vivait de manière prospère au milieu du désert. Un jour, le Premier Ministre vint en visite et tomba amoureux d’une jeune fille du village. Il la demanda en mariage. Mais les habitants refusèrent de laisser partir l’une des leurs. Le Premier Ministre, furieux, accabla la région de taxes. L’entière communauté se réuni, et décida de quitter les terres fertiles. Mais pour que personne ne revienne, ils maudirent leurs villages et, à l’aide de sel, rendirent leurs champs inexploitables. Aujourd’hui, on dit qu’on ne peut survivre à la nuit dans un de ces villages !

Désert du Thar

Nous sommes ensuite repartis afin de rejoindre notre caravane de dromadaires, pour une balade d’une heure en direction du camp où nous allions diner. C’était la première fois que j’approchais de tels animaux, et j’avoue que j’ai été impressionnée ! Ils ont un cou si long que lorsqu’ils sont au sol, leur tête peut être plus haute que la nôtre. Leur cou est aussi très flexible, et je n’ai pas été rassurée de voir qu’ils pouvaient se gratter le dos avec le bout de leur nez !

Mais, enfin perchée sur mon dromadaire nommé Captain, mon excitation a pris le pas sur les appréhensions. A chevaucher de si étranges montures, on se sent spécial. Durant la promenade, j’entendais Agathe discuter avec le chamelier, alors que mon esprit suivait les vagues de dunes qui prenaient une couleur or avec la fin du jour. Et je m’imaginais croiser des caravanes venues du Nord, chargées de richesses, suivant la route de la soie.Chapati Inde

Nous sommes finalement arrivés au camp où nous avons été accueillis avec du Chaï, le thé typique de l’Inde. Nous avons pu participer à la préparation des chappatis, galette de farine qui accompagne les repas. Puis nous avons diné à la lueur du coucher de soleil sur les dunes. Il est possible de rester pour la nuit, dormir à la belle étoile ou sous tente, mais nous avions un programme chargé et nous sommes rentrés à l’hôtel.

Visiter la ville d’Or du Rajasthan

Le lendemain, après un petit-déjeuner avec vue sur le Fort, nous sommes partis à la découverte de cette citadelle qu’on surnomme parfois la Carcassonne Indienne, accompagnés de notre guide local et francophone : Khanshayam.

Jaisalmer Fort

 

C’est en arrivant à l’entrée du Fort que je me suis rendue compte de sa particularité. Un seul accès, protégé par 4 portes successives : la porte de la victoire, la porte du soleil, la porte du bonheur et la porte du vent. Il fallait se protéger des ennemis qui enfonçaient les portes à l’aide d’éléphants ! Une fois à l’intérieur, on s’imprègne de l’ambiance un brin médiévale dans les rues étroites et tortueuses. Les petites échoppes se succèdent, on aperçoit l’intérieur des cours où des familles vaquent à leurs activités. Puis on arrive aux temples Jaïns. Khanshayam nous explique l’histoire de cette religion méconnue, puis nous visitons l’intérieur, en faisant attention à suivre le sens des aiguilles d’une montre !

Nous nous dirigeons ensuite vers les Havelis, ces maisons de riches marchands. Leur particularité à Jaisalmer se trouve dans la sculpture de leurs façades : on dirait de la dentelle de pierre. La couleur chaude de la pierre mêlée à la finesse de l’architecture me fait alors comprendre pourquoi cette ville est surnommée « la ville d’Or ». Nous finissons notre découverte du joyau du Désert du Thar par la visite du palais. Le Maharaja n’y vit plus, mais tente de préserver et restaurer ce bâtiment historique. A l’intérieur, les portraits des différents Rois nous aident à mieux imaginer l’histoire du Fort.

Temple Jain Jaisalmer

Il est déjà l’heure de repartir. Quand je m’assoie dans le train, les images se bousculent dans ma tête. J’ai le sentiment d’avoir fait partie du peuple du désert, puis d’une riche famille de marchands, et enfin de la famille royale.

Voyager au Rajasthan avec les experts de Shanti Travel basés à New Delhi en nous contactant sur notre site : http://www.shantitravel.com/fr/inde-du-nord/le-rajasthan/

Mots-clés : désert du thar jaisalmer, jaisalmer citadelle, jaisalmer rajasthan, visite jaisalmer,

mm

À propos Jeanne Shanti Travel

J'ai vu le jour à Paris et j'ai commencé à découvrir l'Europe dès mon enfance. Je suis passionnée des sites historiques comme peuvent le proposer l'Italie, la Turquie et la Grèce. Le Rajasthan a donc tout pour me plaire ! Il n'y a pas si longtemps, j'ai fait un voyage, seule, en Amérique du Sud. Le patrimoine culturel et naturel m'ont émerveillé. C'est assez logiquement que j'ai décidé de rejoindre Shanti Travel avec pour mission continuer de découvrir les plus beaux paysages et les plus belles civilisation de notre Planète... et bien sûr les partager avec nos voyageurs. Si je devais expliquer pourquoi j'aime l'Inde : sans doute pour ce tourbillon de vie dans lequel je me sens entrainée chaque jour !