Juin
2014

Comment ressent-on un voyage en Inde ?

Publié le 13/06/2014 par Alexis Shanti Travel

L'enthousiasme d'un voyage en IndePeu importe la destination en Inde, chaque voyageur traverse une myriade d’émotions, avant, pendant et après son aventure. Qu’on voyage en Inde pour une semaine de plage à Goa ou qu’on fasse le tour du Rajasthan, il y a certaines émotions inévitables que l’on va ressentir. Et l’expérience n’y change rien, certaines émotions sont inévitables, voire automatiques. Vous trouverez ci-dessous les 10 émotions qui s’emparent de nous en Inde.

1. L’enthousiasme

L’envie de voyager est comme une graine qui grandit en moi jusqu’à ce que je me décide à faire le grand saut et à acheter mon billet d’avion, de train ou de bus. Impossible de revenir en arrière maintenant : les dates sont fixées et j’attends avec impatience l’arrivée du grand jour.

Je réserve mon hébergement, je fais des recherches sur des blogs de voyage ou dans des guides pour faire la liste des choses que je veux faire et voir une fois sur place. Pas besoin de préciser que l’enthousiasme est souvent à son comble. Et même si l’on planifie certaines choses à l’avance, on n’est jamais certain du déroulement des événements en Inde et c’est sans aucun doute ce petit piment supplémentaire qui donne cet enthousiasme si particulier à la préparation d’un voyage.

2. L’anticipation

L’anticipation a des aspects aussi bien négatifs que positifs. Alors que je me laisse rêver aux milles et une aventures qui m’attendent dans ce magnifique pays, j’ai parfois aussi besoin de contrôler les choses. Allongé dans mon lit, en pleine crise d’insomnie, je pense à tout ce dont j’ai besoin de faire avant le grand départ. Que mettre dans ma valise ? Certes il fait en ce moment plus de 40 degrés en Inde mais la clim’ va être à fond dans le train alors j’ai quand même besoin de penser à prendre des vêtements chauds. Et ce n’est qu’un simple exemple… En fait, j’ai réalisé que je me posais les questions les plus importantes une fois en route pour l’aéroport ou pour la gare: « est-ce que j’ai bien pris mon passeport ? » ou « est-ce que j’ai bien fermé la porte de chez moi ? ». Cela fait néanmoins parti du jeu aussi.

3. L’ébahissement

J’ai maintenant laissé tous mes tracas là où ils étaient et je suis arrivé à destination. Il peut s’agir d’une ville animée (et insupportable pour beaucoup) comme Delhi, du Taj Mahal ou encore le sommet enneigé d’une montagne au Ladakh… Qu’importe l’endroit, je me laisse facilement ébahir, bouleverser et éblouir par la beauté des lieux. Je prends tout ce qu’il y a à prendre et je profite de la chance que j’ai d’être ici. Je crois que le jour où j’aurai perdu cette facilité à me laisser ébahir, il sera temps pour moi de raccrocher pour de bon mon sac à dos et d’arrêter la vie de nomade.

4. La joie

La joie d'un voyage en IndeJe choisis toujours chaque endroit pour une raison particulière. Il y a toujours quelque chose qui a attisé ma curiosité. Et en Inde, les raisons d’être curieux ne manquent pas : la culture, la gastronomie, l’architecture, la nature, les gens… Il y a tant à découvrir. Je peux voir certains endroits plus de 10 fois, ils créeront toujours en moi cette joie et cette satisfaction d’être là où je suis précisément.

Aujourd’hui, je suis heureux d’avoir la chance de découvrir cette partie du monde. Je vis chaque voyage comme si c’était le dernier. Pour moi, cette joie est provoquée par l’opportunité d’échanger quelques mots avec un musicien dans la rue, un vendeur de sari ou un père de famille qui veut à tout prix me faire poser en photo avec ses enfants. En Inde, j’ai appris à apprécier encore plus ces petits moments de joie qui embellissent le quotidien. Et s’ils peuvent être partagés autour d’une bonne assiette de poulet au curry, c’est encore mieux !

5. L’appartenance

Voyage en Inde L'appartenanceJ’ai parfois besoin de quelques jours et parfois besoin de plusieurs mois mais quoiqu’il en soit, j’ai toujours réussi à me sentir à l’aise quelque part. Je trouve toujours un restaurant qui me plait plus qu’un autre, un endroit en plein air pour me balader et passer de bons moments. Mais c’est surtout quand le vendeur de l’épicerie du quartier commence à me sourire et devine ce que je vais acheter, que le conducteur de rickshaw sait devine où je veux aller ou que les enfants du quartier me présentent leurs copains que je comprends que j’appartiens maintenant à cet endroit.

6. La frustration

Même le plus serein des voyageurs peut un jour éprouver un ras le bol qui parait insurmontable. Tout se passe pour le mieux mais il se peut qu’un mauvais jour vous joue des tours. On peut s’être fait arnaqué, s’être égaré ou personne n’a voulu vous aider à la gare et j’avoue que cela peut avoir des effets sur le mental, surtout lorsque l’on est fatigué, malade, seul ou que l’on a faim.

Et à ce moment là, il peut m’arriver de remettre la faute sur l’endroit que je visite, mérité ou non. Il y a des jours où j’ai par exemple l’impression de détester Delhi mais une fois mon coup de colère passé, je réalise que j’adore cette ville malgré les embouteillages, son immensité et la pollution.

7. L’acceptation

Une fois ce mauvais moment passé, je tombe à nouveau amoureux de l’endroit visité. Cela peut venir de la découverte d’un nouveau restaurant ou du simple sourire d’un inconnu dans la rue. En Inde, il est impossible que tout se passe toujours comme prévu et il faut savoir l’accepter car ce n’est probablement pas la faute du pays alors oui, il faut savoir accepter que la vie a, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, des hauts et des bas. On peut passer d’excellents moments en Inde mais parfois aussi des moments plus sombres. C’est la vie ! Nous ne sommes que des êtres humains après tout !

8. La crainte

J’ai souvent l’impression que je suis arrivé en Inde hier et l’idée de devoir un jour rentrer en France est pour l’instant plutôt une idée qui m’effraie plus qu’autre chose. Que je sois parti en voyage pour quelques jours ou depuis des semaines, j’ai toujours l’impression que tout a été beaucoup trop vite.

Alors bien sûr, on se dit que ça va être bien de revoir amis et famille, de redormir dans son lit mais malgré tout, l’envie de rentrer « à la maison » ne vient pas. Et cela même après de courts weekends en dehors de Delhi où j’ai pourtant bien profité, je me dis toujours « Mais je viens d’arriver et c’est déjà l’heure de repartir ?! ».

9. La tristesse

Voyage en Inde La TristesseCa y est, je suis rentré et j’ai défait mon sac. Les souvenirs que j’ai acheté lors de ma dernière escapade trônent déjà sur les étagères et je les regarde aussi souvent que possible. Je poste quelques photos sur Facebook en me remémorant les meilleurs moments de ce voyage. Et même si j’ai pleinement apprécié ces moments, il y a toujours ce blues post-voyage.

Avec tout ce que l’on vit et expérimente en Inde qui est un pays si riche, si varié et où chaque voyage est différent, il est parfois difficile de se sortir de cette nouvelle ambiance. J’ai souvent envie de revivre les premiers pas d’un trek, rire avec mes nouveaux amis autour d’un lhassi ou avoir cette petite bouffée d’adrénaline devant un sublime coucher de soleil. Pour combler ce vide abyssal, il faut alors vite se mettre à planifier le prochain voyage !

10. La reconnaissance

Voyage en Inde La reconnaissanceUne fois ces petits moments de blues passés, il est temps de repenser à ce beau voyage avec l’esprit un peu plus clair. Evidemment, on adorerait y retourner mais il faut être maintenant heureux d’avoir eu cette opportunité inouïe d’avoir pu grimper sur un éléphant, dormi dans un temple ou d’avoir assisté à des spectacles ahurissants.

Il est temps aussi de partager ces souvenirs avec les amis et de les faire rire avec certaines anecdotes cocasses. J’essaye de comprendre ce que ce voyage m’a appris et quel impact cela peut avoir sur qui je suis aujourd’hui. Et une fois ceci terminé, il est vraiment temps de raviver la flamme du voyage et de choisir la prochaine destination.

L’Inde, en tout cas, me fait passer par beaucoup d’émotions et c’est là toute la beauté de vivre, de voyager et de découvrir un pays si vaste et si particulier. Nos conseillers-voyages sont à votre disposition pour organiser votre voyage sur-mesure en Inde: http://www.shantitravel.com/fr/voyage-inde/

Pour vous renseigner un peu plus sur l’Inde, je vous recommande la fiche de présentation du sous-continent sur le site de l’Internaute : http://www.linternaute.com/voyage/inde/

Mots-clés : voyage en inde,

À propos Alexis Shanti Travel

Depuis tout petit, l’envie de prendre le large et de découvrir de nouveaux horizons se fait ressentir. Je sillonne donc dans un premier temps l’Europe avant de partir travailler en Australie, dans les Caraïbes, en Thaïlande pour finalement atterrir un peu par hasard en Inde début 2014.