Fév
2013

Visite du Sikkim d’Est en Ouest

Publié le 20/02/2013 par Julie ShantiTravel
Rizières en terrasse - Sikkim

Rizières en terrasse - Sikkim

 

Le Sikkim est le plus petit Etat de l’Inde. Sa visite, depuis Gangtok, se fait d’Est ou Ouest. La prochaine étape de mon voyage au Sikkim est Pelling, non loin de la frontière avec le Népal. Une fois de plus, la route est fantastique grâce à ses paysages. Je suis d’ailleurs agréablement surprise par la qualité de la chaussée (quoique parfois, on n’oublie pas qu’on est sur des routes indiennes!).

 

 

Monastère de Rumtek au Sikkim

Monastère de Rumtek au Sikkim

Visite du monastère de Rumtek


La journée commence par un crochet au monastère de Rumtek. C’est certainement l’un des monastères les plus importants et les plus riches du Sikkim… La présence militaire sur le site nous le fait d’ailleurs comprendre! Rumtek est situé à quelques kilomètres de la capitale du Sikkim. La vue sur Gangtok et les sommets en bordure de la frontière chinoise est sublime. Le complexe monastique en lui même est impressionnant. Pour 20 Rupee j’ai pu visiter les différents bâtiments. La salle principale possède des peintures exquises, d’une qualité remarquable.
Le jour de ma visite, la dizaine de moine qui habite le monastère était de corvée. Tous sans exception brossaient les parquets du complexe. Je suis toujours fascinée devant les moines ; plein d’images de mes rêves d’enfance remontent. En leur présence je me sens toujours comme une grande exploratrice! 🙂

 

Fleurs du Sikkim

Fleurs du Sikkim

La biodiversité du Sikkim


Après la visite du monastère, je poursuis mon chemin, toujours vers l’Ouest. La route est à flanc de montagne, ce qui me permet de profiter pleinement des paysages. Elle longe la rivière Teesta, qui coule jusqu’à la frontière à l’ouest du Sikkim. Rizières, forêts de bambous, fleurs, pins, chênes et j’en passe, défilent sous nos yeux. C’est un vari plaisir. Les amoureux de fleurs ne peuvent être que conquis. Je n’ai jamais vu autant d’espèces en floraison, et nous ne sommes pas encore au printemps. Imaginez en mars ou avril…ça doit être un vrai délice! A part au Bhoutan, j’ai rarement vu une aussi grande biodiversité.

 

Bouddha géant à Ravangla

Bouddha géant à Ravangla

Le Bouddha géant de Ravangala


Sur les conseils de mon chauffeur Gopal, je fais un arrêt à Ravangla, tout près de Rabong. Dès avril, un immense site avec des jardins et un Bouddha géant ouvrira ses portes. Encore une fois, la vue est stupéfiante ! Non seulement le Bouddha surplombe le lieu et les vallées environnantes, mais par ce temps clair, je peux aussi admirer le monastère de Tashiding où je me rendrais demain.

Etape à Pelling


En fin de journée, je rejoins Pemayangtse, le plus vieux monastère du Sikkim. Comme la plupart des monastères, il est situé sur le sommet d’une montagne. On peut, depuis le site, voir Rabdentse qui fut la première capitale du Sikkim. Nous ne sommes plus qu’à quelques kilomètres de Pelling qui sera ma dernière étape avant la nuit. Ville sans réel intérêt, les voyageurs s’y arrêtent uniquement pour passer la nuit! Quoi de mieux qu’une bonne soupe Thukpha avant d’aller se blottir sous la couette, avec une bouillotte d’eau chaude bien sûr!
Il ne me reste plus que quelques lieux à visiter, avant mon retour sur Delhi: Yuksom, le lac sacré Khecheopalri, Kanchendzonga waterfalls et Kalimpong la ville marché! A suivre…

La visite du Sikkim est idéale à combiner avec un voyage au Népal et au Bhoutan. Découvrez nos voyages en Himalaya, je me ferai un plaisir de les personnaliser en fonction de vos attentes.

Julie