Déc
2015

Délices du Ladakh

Publié le 07/12/2015 par Sophie ShantiTravel

marché leh Nepal

Le voyage passe par la découverte de la cuisine du pays que l’on visite. La gastronomie indienne, réputée pour ses plats épicés et relevés, est à l’image du pays, extrêmement diversifiée d’une région à l’autre. Au Ladakh, la nourriture est très différente du reste de l’Inde principalement à cause de sa situation géographique et de sa population majoritairement bouddhiste. La cuisine Ladakhie est directement influencée par la culture tibétaine.

Avec un climat froid et extrêmement rigoureux pendant plus de 6 mois de l’année, le Ladakh ne peut pas avoir des cultures agricoles très diversifiées. L’hiver, l’alimentation des Ladakhis contraste avec ce qu’ils mangent l’été et ils sont souvent réduits au régime « tsampa », orge grillé réduit en farine. La tsampa sert de base pour de nombreux plats très consistants. Les voyageurs viennent généralement au Ladakh l’été, et seront surpris par les légumes frais qui apparaissent dans les jardins Ladakhis. Les adeptes d’agriculture biologique seront comblés, vous ne mangerez que des bonnes choses, des salades aux épinards, des abricots au fromage de yak, la nourriture au Ladakh est délicieuse et variée pendant la saison estivale.

 

Que mange-t-on au Ladakh ?

Goûtez aux petits pains tibétains cuits à la vapeur, les « Tingmo » souvent servis avec des soupes ou des plats en sauce. Les soupes traditionnelles tibétaines : les « Thukpa » sont des nouilles aux légumes ou à la viande. Bien sûr cette cuisine tibétaine se retrouve dans d’autres régions himalayennes, au Tibet principalement mais aussi au Bhoutan, au Népal et au Sikkim. Une spécialité typiquement Ladakhie similaire aux Thukpa s’appelle le « Skyu », caractérisé par ses nouilles en forme d’oreilles d’âne.

momos ladakh nourriture inde

Un des plats les plus typiques et les plus connus, que vous avez peut-être déjà goûté au Népal sont les « Momos ». Ces raviolis cuits à la vapeur ou frits sont farcis à la viande ou exclusivement végétariens. C’est le plat préféré des voyageurs qui profitent de l’occasion pour apprendre à les confectionner lors d’un cours de cuisine avec une famille Ladakhie. Au mouton, poulet, choux, carotte, fromage, c’est un véritable régal, que l’on déguste accompagné d’une soupe ou d’une sauce piquante.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, vous mangerez d’excellents abricots au Ladakh. Située en haute altitude, la région abrite pourtant de nombreux abricotiers. Quel plaisir de manger des abricots frais et très parfumés sur les chemins de trek de la vallée du Sham. La vallée de l’Indus est réputée pour ses délicieux abricots dans le village de Temisgam par exemple. De nombreux produits dérivés existent dans le marché de Leh, confiture, abricots secs, jus de fruit frais, huile ou crème hydratante.

 

Des boissons traditionnelles

thé ladakhLors de votre voyage au Ladakh, de passage dans une famille, vous ne pourrez pas échapper au thé au beurre salé, spécialité tibétaine incontournable. Il vous sera proposé dans chaque maison. Le goût surprenant peut paraître un peu désagréable, mais ne le buvez pas trop vite pour vous en débarrasser car la tradition veut que l’on vous remplisse immédiatement votre tasse vide. Les populations locales boivent depuis toujours ce thé, nourrissant et très hydratant dans un climat sec. Vous serez sûrement plus enthousiastes à l’idée de tester l’alcool local, le Chang. A base de tsampa fermentée, c’est une sorte de bière un peu amère mais extrêmement désaltérante. Dans tous les cas, attendez quelques jours avant de siroter du Chang, l’alcool n’est pas indiqué pour une bonne acclimatation.

 

Leh : paradis des gourmands

A Leh, une multitude de restaurants vous proposera des spécialités locales mais aussi un vaste choix de cuisine internationale, italienne, chinoise, indienne et même israélienne. A votre arrivée au Ladakh, nous vous donnerons nos bonnes adresses, comme par exemple un restaurant qui prépare des momos au chocolat ! Dans la vallée de l’Indus, vous pourrez déguster une cuisine soignée, à Nimmu House par exemple, alliant les produits locaux à des recettes originales.

cuisine ladakh indeLors de votre trek au Ladakh, vous serez agréablement surpris par la qualité des repas cuisinés par votre équipe. Votre guide sera accompagné de muletiers mais aussi d’un cuisiner. Souvent expérimenté dans ce domaine, népalais ou formé au Népal, il fera de son mieux pour vous cuisiner des petits plats savoureux avec les moyens du bord. N’attendez pas votre voyage au Ladakh pour goûter à la gastronomie Ladakhie et tentez vous-même une recette de momos tibétains à la maison.

Bon appétit et bon voyage !

Si vous souhaitez découvrir la gastronomie du Ladakh lors de votre trek ou de votre voyage, faites appel aux experts-voyage de Shanti Travel.

Mots-clés : cuisine ladakh, manger ladakh, nourriture ladakh,

mm

À propos Sophie ShantiTravel

Après plus de 3 ans à m’occuper de l’organisation des voyages dans l’Himalaya, et plus particulièrement au Ladakh, depuis l’agence Shanti Travel de New Delhi, je suis partie en Mongolie le temps d’une saison, habiter sous une yourte et rencontrer ce peuple chaleureux. Aujourd’hui entre le Sri Lanka et le Népal, je découvre les charmants voisins de l’Inde et partage mes expériences de terrain avec les autres voyageurs. Au fil des années et des expériences, l’expertise de notre équipe de conseillers-voyage s’est également agrandie au Sikkim, au Bhoutan, aux régions du Nord-Est de l’Inde, proche de la Birmanie… Mes collègues, tout aussi passionnés que moi par la nature et les grands espaces, sauront vous conseiller sur ces destinations.