Déc
2015

Festival d’Hemis au Ladakh – Saison 2016

Publié le 29/12/2015 par Sophie ShantiTravel

Hemis Festival

Cette année, le festival d’Hemis prend une dimension particulière avec un grand événement : le Naropa Festival.  Surnommé la Kumbha Mela de l’Himalaya, ce festival qui se tient tous les douze ans, se déroulera du 13 au 14 septembre 2016. Un des plus grands rassemblements bouddhistes de l’école Drukpa qui attire de nombreux pèlerins et visiteurs des quatre coins de l’Inde et du monde, de France, d’Angleterre, de Suisse, du Vietnam … Lors de votre voyage au Ladakh cet été, c’est votre chance d’y assister ! Notre équipe est déjà dans les préparatifs et la logistique pour organiser des excursions en fonction du programme de l’évènement et de votre itinéraire.

Le monastère d’Hemis, déjà beaucoup fréquenté pour son festival, attend beaucoup de visiteurs cet été. Des campements seront installés pour l’occasion dans la vallée de l’Indus pour les pèlerins. Nos départs pour le Naropa Festival débuteront à Nimmu House, et nos meilleurs guides vous accompagneront pour vous donner les clés de compréhension d un tel évènement religieux. Nous pouvons dès lors vous dévoiler quelques dates phares du programme :

Le  19 juillet 2016, la journée phare du Naropa festival s’intitule Naropa Milenial Anniversary où sa sainteté le Gyalwang Drukpa va bénir les reliques (six os) de Naropa avant qu’elles ne soient exhibées au public du 20 au 22 juillet. Des événements culturels de danses et de musique s’ajouteront. Puis la dernière semaine de juillet est consacrée à un pèlerinage depuis le monastère d’Hemis à travers le Ladakh.

Ne tardez pas, réservez votre place au Ladakh dès maintenant.

Les autres festivals du Ladakh

Ce territoire surnommé le « Petit Tibet » vous promet un voyage authentique au cœur d’une des plus belles régions d’Inde. Outre les itinéraires de trek et les paysages époustouflants, le Ladakh se distingue par sa culture bouddhiste tibétaine. La diffusion du bouddhisme dans cette région devient importante à partir du Xe siècle. On l’appelle également « lamaisme » car il donne un rôle prépondérant au chef spirituel : le lama. Cette religion s’établit solidement à travers les nombreux monastères de la région.  Ils appartiennent principalement à deux ordres : les Kagyupa et les Gelukpa. Ces derniers sont les plus connus, surnommés les bonnets jaunes, ils se référent au Dalai Lama. Lors de votre séjour au Ladakh vous ne manquerez pas ces fameux monastères, désignés sous le nom de « gompa ». Ils se trouvent souvent dans des positions géographiques exceptionnelles, perchés en hauteur par rapport aux villages avoisinants, dominants les vallées qui les entourent.

Monastère Hemis

Dans la vallée de l’Indus, à environ 50 km au Sud-est de Leh, le monastère d’Hemis se trouve dans un cadre enchanteur, au bout d’une route qui serpente entre les cultures en terrasse. Ce monastère de tradition drukpa, issue de l’école des Kagyupa, a été fondé au XVIIe siècle par le roi Sengge Namgyal. Il est réputé pour être le plus grand monastère du Ladakh abritant environ 500 moines. Il est également connu pour son festival annuel. Cet évènement a lieu tous les 10e et 11e jours du 5e mois de l’année du singe du calendrier tibétain. Il ne s’agit pas d’un festival folklorique mais bien d’un rituel religieux de grande importance, attirant de nombreux pèlerins, villageois et voyageurs. Cette fête célèbre la naissance du Guru Rimpoche, Padmasambhava, grand maître spirituel et fondateur du bouddhisme au Tibet.

Temple d'Hemis

Les danses des moines, les Chams, sont un spectacle hors du commun. Les moines vêtus de larges étoffes de soie et de masques colorés luttent contre les ennemis de la doctrine du Bouddha. Pendant deux jours, les festivités prennent place dans la cour du monastère d’Hemis. Cette année le festival a lieu les 14 et 15 juin 2016. Construisez votre itinéraire sur mesure en fonction de cet évènement pour rendre votre voyage inoubliable.

moines fetant le festival d'hemis

C’est une excellente introduction à la culture bouddhiste tibétaine Vous pourriez y assister au début de votre séjour, pendant la période d’acclimatation. Depuis Leh, partez tôt le matin en voiture avec votre guide pour une journée haute en émotions et en couleurs. Si vous terminez votre trekking, rendez-vous dans la vallée de l’Indus pour un moment animé, à la rencontre des nombreux Ladakhis venus assister à la fête.

Quelques précautions lors de votre présence au festival :

–       Protégez-vous du soleil,

–       Apportez votre gourde ou votre bouteille d’eau,

–       Ne fumez pas dans l’enceinte du monastère,

–       Portez une tenue vestimentaire correcte, c’est un festival religieux,

–       Restez silencieux pendant les danses des moines,

–       Bonne nouvelle : l’évènement se déroulant à l’extérieur, les photos sont autorisées !

chants et danses à Hemis

Si vous ne pouvez pas assister au festival d’Hemis, d’autres monastères en fête se trouveront peut-être sur votre chemin cet été. Si lors de votre trek vous êtes près du monastère de Karsha dans le Zanskar : le festival se déroule les 31 juillet et 1er août 2016 . Aux mêmes dates, dans la vallée de l’Indus, tout près de Leh, se tient le festival de Phyang. Dans la région du Changtang, le festival de Korzok se tient les 5 et 6 août 2016 : idéal pendant votre périple au lac Tso Moriri. Enfin les 13 et 14 août le festival de Dak Thok propose une belle fête dans un monastère peu connu, sur la route du Pangong Tso ! Si au contraire vous arrivez en tout début de saison, ne manquez pas le festival de Lamayuru qui se tient les 1er et 2 juillet dans un des monastères les plus féeriques du Ladakh !

Avant le temps de la fête, méditons sur ces belles paroles du Dalai Lama :  « Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel ».

Habitation-Hemis

Pour découvrir les festivals du Ladakh avec nous, n’hésitez pas à nous contacter :

http://www.shantitravel.com/fr/trek-himalaya-indien/trek-ladakh-zanskar/

Mots-clés : festival hemis, festivals ladakh,

mm

À propos Sophie ShantiTravel

Après plus de 3 ans à m’occuper de l’organisation des voyages dans l’Himalaya, et plus particulièrement au Ladakh, depuis l’agence Shanti Travel de New Delhi, je suis partie en Mongolie le temps d’une saison, habiter sous une yourte et rencontrer ce peuple chaleureux. Aujourd’hui entre le Sri Lanka et le Népal, je découvre les charmants voisins de l’Inde et partage mes expériences de terrain avec les autres voyageurs. Au fil des années et des expériences, l’expertise de notre équipe de conseillers-voyage s’est également agrandie au Sikkim, au Bhoutan, aux régions du Nord-Est de l’Inde, proche de la Birmanie… Mes collègues, tout aussi passionnés que moi par la nature et les grands espaces, sauront vous conseiller sur ces destinations.