Nov
2015

Mon voyage au cœur du Bhoutan : épisode 1

Publié le 18/11/2015 par Julie ShantiTravel

Chele La Kuenzang, Tenzin et Julie

En 2012, j’avais traversé le pays du dragon tonnerre – d’est en ouest – de Samdrup Jongkhar à Phuntsholing. De ce voyage chargé en découverte est née un amour avec les Bhoutanais : leur mentalité, leurs principes, leur bonheur de vivre quoi ! Une deuxième opportunité s’offre à moi cette année : repartir à la recherche d’expériences hors des sentiers battus, au plus proche de la population locale, avec l’objectif, et ce pour mon plus grand plaisir, de vous les faire vivre!

Second voyage au cœur du dragon, second coup de cœur

Me voilà donc à voler sur les ailes de Drukair, direction Paro, où l’on retrouve le seul aéroport international du pays. Excitée de parfaire mes connaissances et mon expertise, c’est la première fois que je vais entrer au pays par les airs. Une arrivée spectaculaire dans la vallée de Paro, terre fertile du pays connue pour la culture de la pomme de terre.

Je ne connais aucun autre endroit au monde où les voyageurs photographient dès la sortie de l’avion le couple royal représenté sur une énorme photo, ainsi que les ailes du Dragon de Drukair (« Druk » signifiant littéralement « dragon), c’est assez amusant ! Pour moi ça démontre bien l’excitation de chacun de toucher enfin à ses rêves, enfin d’être dans le dernier royaume de l’Himalaya, comme si l’on voulait fixer dans le temps ce moment magique.

 In the air with Drukair

Mon itinéraire de voyage au Bhoutan

Mon guide, Kuenzang Tshering, m’attend à l’extérieur de l’aéroport ainsi que notre chauffeur, Tenzin Wounten, le voyage peut commencer ! Mon séjour m’emmènera à travers la capitale, Thimphu, la vallée chaude et fertile de Punakha jusqu’à Gangtey pour terminer avec quelques jours à Paro et la vallée du Haa.

Au menu : séjour chez l’habitant dans la vallée glaciaire de Phobjikha, cueillette de piment fort, bain chaud à Paro, découverte du Dzong de Punakha, exploration de la vallée du Haa et séance photo du plus haut sommet( 3988m) du pays, le Chele la !

 Prayer flags close to Chele La

Bien préparer son voyage au Bhoutan

Une préparation en amont !
Préparer son voyage entre 6 et 9 mois à l’avance. Le Bhoutan est une destination particulière en termes de réservation, la plus grande majorité des voyageurs se déplacent au Bhoutan de septembre à novembre ainsi que de février à avril. Ces mois couvrent les périodes de festivals au Bhoutan qui attirent de nombreux aventuriers et les hôtels sont donc rapidement complets ! Une préparation en amont vous permet d’avoir une plus grande diversité de choix d’hôtels et surtout d’obtenir celui que vous désirez en premier choix.

Punakha valley
Planifier une nuit chez l’habitant
Bien préparer son voyage c’est aussi prendre le temps de bien construire son itinéraire et de choisir des hébergements de choix. Dormir chez l’habitant est sans aucun doute le meilleur moyen de vivre au plus près de la population locale. Un confort sommaire certes, mais rien ne vaut un séjour parmi les gens du peuple !

Terminer avec une nuit dans un hôtel 4-5 étoiles
Le Bhoutan possède quelques perles rares en termes d’hébergements dans ses différentes vallées. Apres avoir dormi chez l’habitant, parcouru les routes himalayennes en zig-zag, une nuit à l’Amankora, au Uma Como ou encore au Gangtey Geonpa Lodge (mon préféré de tout le pays) vous permettra de contempler les vastes forêts qui vous entourent, des hauts sommets enneigés aux prairies verdoyantes.

Restez connecté(e) pour suivre mon voyage en direct du Bhoutan !

Mots-clés : bhoutan dragon tonnerre, voyage bhoutan,

mm

À propos Julie ShantiTravel

Originaire du Québec et fille de grands voyageurs, j'ai traversé les continents pour venir m'installer en Inde puis au Népal. Je suis conseillère voyage chez Shanti Travel. Passionnée de l'Himalaya qui fut ma plus belle découverte en Asie, je vous accueille à votre arrivée à Leh, au Ladakh avec l'agence locale Shanti Travel.