Shanti Travel > Les livres à lire avant de partir en trek

Les livres à lire avant de partir en trek

partir en trek

Ca y est, c’est décidé, votre prochain voyage en Asie sera trek ou ne sera pas. Vous avez déjà commencé les préparatifs, pourquoi pas aidé de l’un de nos Experts voyage ; vous avez choisi votre destination parmi tous les treks qu’il vous est possible de faire en Asie, vous avez commencé à rêver des hauts cols de l’Everest, de longues marches en pleine nature au Sri Lanka ou encore de sommets de volcans à Java et à Bali. Bref, vous sentez prêts et vous vous y voyez déjà.

Et si vous complétiez cette préparation par des lectures portant sur la marche ?

Alex Le Beuan, fondateur et co-directeur de Shanti Travel, vous fait part de sa sélection coup de coeur à lire avant de partir en trek. A consommer sans modération.

Marcher avec les philosophes, Sven Ortoli

“Le premier pas, c’est le refus de l’immobilité” explique dès les premières pages Sven Ortoli, donnant ainsi le ton à son ouvrage dans lequel il se questionne sur les raisons pour lesquelles nous aimons tant la marche, au moyen de réflexions, récits et dessins de célèbres marcheurs et promeneurs contemporains de tous les horizons, de Henry David Thoreau à Victor Segalen, d’Alexandra David-Néel à Frédéric Gros.

La Marche qui soigne, Jacques-Alain Lachant

Ostéopathe, Jacques-Alain Lachant développe une approche globale de la “marche portante” depuis une trentaine d’années et nous en explique les bénéfices qu’elle peut nous apporter : la marche qui soigne, c’est non seulement la marche qui fait disparaître nos douleurs et problèmes musculaires, mais c’est aussi celle qui nous apprend à nous “porter” et à retrouver une présence à soi, à l’espace et aux autres.

partir en trek

Au pays des Sherpas, Ella Maillart

Une des exploratrices les plus audacieuses de la première moitié du XXe siècle, l’écrivaine et photographe suisse nous livre le récit de son immersion au Népal. La première partie est dédiée à une étude anthropologique des populations locales, de leurs coutumes et objets, sur lesquels elle livre un regard neutre. Une fois l’ascension vers le lac sacré de Gosainkund effectuée, le livre bascule dans une deuxième partie plus personnelle et subjective dépeignant les pratiques religieuses et la spiritualité de la vie quotidienne.

Au coeur des Himalayas, Alexandra David-Neel

Première exploratrice au sens moderne du terme, Alexandra David-Neel relate à travers ce livre son pèlerinage sur les traces du Bouddha qu’elle effectua durant l’hiver 1912 au Népal, encore pratiquement interdit d’accès aux étrangers. A travers son récit sur les chemins de Katmandou, elle y livre ses observations sur le Népal et ses populations de l’époque, témoignage d’une expérience humaine fascinante.

Voyage au bout de l’endurance, Lizzy Hawker

Spécialiste de l’ultra-distance, cinq victoires du célèbre Ultra-Trail du Mont-Blanc au compteur et première femme à terminer sur le podium d’une des courses les plus difficiles au monde, le Spartathlon, l’anglaise Lizzy Hawker nous livre ici son autobiographie. Véritable surdouée de l’endurance, elle nous fait part avec simplicité de son ambition, ses efforts, sa fragilité et ses doutes pour se dépasser toujours, tout en tentant de comprendre pourquoi elle court.

partir en trek

Le goût de la marche, Jacques Barozzi

Florilège de textes de Marcel Proust, Jean Giono, Honoré de Balzac, Robert-Louis Stevenson entre autres, qui sont de véritables apologies de la promenade, cet ouvrage expose les meilleures raisons de marcher, comme la découverte, la réminiscence du souvenir et le contact avec la nature, enjoignant tantôt à l’action, tantôt à la contemplation, lors de promenades urbaines, champêtres ou au long cours, illustrant l’idée que la marche est la meilleure façon d’appréhender le monde à vitesse humaine.

Immortelle randonnée : Compostelle malgré moi, Jean-Christophe Rufin

Jean-Christophe Rufin nous livre le récit du pèlerinage de plus de huit cents kilomètres qu’il a effectué en suivant le “Chemin du Nord” jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, en empruntant un itinéraire moins fréquenté que celui suivi par la majorité des pélerins, longeant les côtes basque et cantabrique puis traversant les montagnes sauvages des Asturies et de Galice. Réflexion sur le “pourquoi part-on” et sur les transformations successives vécues par le marcheur au fur et à mesure que le temps s’écoule durant le trajet, observation des endroits traversés qui ne ressemblent en rien à l’idée que l’on se fait de ce pèlerinage, c’est un récit empreint à la fois d’humour et de profondeur, fait de rencontres belles ou insolites et teinté de beaucoup d’autodérision : un grand récit de voyage littéraire à lire absolument.

Les autres recommandations d’Alex Le Beuan, pour aller plus loin :

  • Les 10 bonnes raisons d’aller marcher, Thierry Malleret
  • De la marche, Henry David Thoreau
  • Eloge de l’énergie vagabonde, Sylvain Tesson (et de manière générale, toute l’oeuvre de ce passionné d’Asie et de marche)
  • Le Léopard des neiges, Peter Matthiessen
  • Pèlerinage au Tibet, Oliver Follmi et Jean-Marie Hullot

 

Prêts à partir pour votre prochain trek ? Découvrez tous nos programmes de treks en Asie et construisez votre voyage sur-mesure avec l’aide d’un de nos Experts voyage basé sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend