Week-end à Bikaner et visite du temple des rats…

Repas de rats à Bikaner, Rajasthan...

L'heure du repas au Temple des rats de Bikaner au Rajasthan

Après une fraîche nuit de train en catégorie Sleeper (la plus populaire), nous avons débarqué à la gare de Bikaner mes camarades et moi, tous encore un peu endormis. Une bonne douche dans un bel hôtel, et c’est parti pour une demi-heure de rickshaw sur une petite route désertique direction : le fameux Temple des Rats, également appelé Temple de Karni Mata.

Visite du temple de Karni Mata : le temple des rats

Un petit frisson en arrivant au temple : « Là aussi, on doit vraiment enlever nos chaussures ? ». Eh oui. Les premiers pas dans la maison des rats nous procurent à tous une légère sensation de dégoût… Et pour cause, nous sommes en train de piétiner les nombreuses déjections de nos chers amis rongeurs ! Puis on s’habitue peu à peu, on commence même à les trouver mignons ! Des milliers de rats se courent après, se blottissent dans les coins pour s’endormir les uns sur les autres, galopent sur les murs, grignotent des cacahuètes, d’autres curieux viennent nous renifler les pieds (et parfois les croquer !). Et puis finalement, nous ressortons du temple avec les pieds tout sales mais contents de leur avoir rendu visite !

Les nouveaux chameliers

Les nouveaux chameliers

Balade à dos de dromadaire

Le lendemain, c’est une balade à dos de dromadaire qui nous attend. Les sacs dans la charrette, chacun sa monture, nous ressemblons à des nomades partis pour une traversée du désert. L’attelage de tête n’a pas la direction assistée et traverse parfois quelques buissons, au risque de retourner la charrette entière et ses passagers… Nous terminons la journée par une visite du fort de Junagarh, le soleil commence à se coucher et nous offre une belle lumière sur le palais. Puis, nos chauffeurs de rickshaw nous emmènent nous rassasier sur le toit d’une auberge déserte, et c’est autour d’un véritable feu de camp improvisé que nous remplissons nos estomacs avec de délicieux paneer parantha accompagnés de shahi paneer, un vrai bonheur !

Bikaner et ses dunes

Bikaner et ses dunes

 

Découvrez tous nos voyages au Rajasthan et visitez vous aussi Bikaner!

4 Commentaires

  1. Torquet Valérie
    19 décembre 2012 / 14 h 14 min

    C’est avec un vif intérêt que nous avons lu ces quelques lignes, vous aviez du désinfectant au moins?
    Bref, nous, les rats, ce n’est pas notre tasse de thé….

    • Alice Shanti Travel
      Auteur
      26 décembre 2012 / 4 h 57 min

      Pour la petite histoire, ce temple est dédié à Karni Mata, incarnation de la Déesse Durga (« l’inaccessible »). Selon la légende, Karni implora le dieu Yama (Dieu des morts) de ressusciter l’un des fils de ses conteurs. Celui-ci accepta de le ramener à la vie, lui et tous les autres conteurs et poètes, sous la forme de rats, ainsi protégés par Karni Mata. Les rats sont ses dévots privilégiés, ils bénissent le temple et ceux qui le fréquentent, c’est pour cela qu’ils sont sacrés… Cela dit, une petite lingette nettoyante est fortement appréciée à la sortie du temple !

  2. Benoit Simonet
    8 janvier 2013 / 15 h 22 min

    un petit bonjour eurois
    avec un peu de chance, ça porte bonheur aussi avec celles les rats ?

    • Alice Shanti Travel
      Auteur
      15 janvier 2013 / 7 h 01 min

      Jusqu’ici on peut considérer que j’ai eu de la chance, ça vaut peut-être le coût de faire le déplacement jusqu’à Bikaner depuis une lointaine contrée normande, juste pour mettre un pied dedans 🙂 Bonne année Mr Simonet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.