Shanti Travel > Dasasa et le Little Rann of Kutch au Gujarat par Alex

Dasasa et le Little Rann of Kutch au Gujarat par Alex

Désrt salé du Little Rann of Kutch, Gujarat

Désert salé du Little Rann of Kutch, Gujarat

Arrivée à l’aéroport d’Ahmedabad, je retrouve Krishna, l’un des chauffeurs de Shanti Travel au Gujarat, qui me conduit en 2H30 de route au village de Dasada, situé au Nord-ouest du Gujarat. Mon périple commence ici, dans cet athmoshpère aride, aux abords du désert salé du sanctuaire du Little Rann of Kutch.

D’un paysage à l’autre du Gujarat


Accueilli par Mohazin, le propriétaire du resort Rann Riders, je profite de la piscine pour me détendre avant de partir en jeep en direction du sanctuaire en passant par quelques villages agricoles en compagnie de Juned, mon guide naturaliste. Ici, malgré des précipitations très faibles, la verdure prédomine, grâce aux travaux d’irrigation mis en place depuis de nombreuses années. Une fois passée la porte d’entrée de la réserve, le paysage change radicalement : les villages et cultures laissent place à une immense plaine salée parsemée de petits lacs et de bush (acacias).

La réserve du Little Rann of Kutch


La réserve, d’une superficie de 5000 Km2, est le refuge de très nombreux oiseaux migrateurs installés en été en Asie Centrale et en Himalaya, tels que les flamands roses, les canards sauvages et grues, ainsi que de nombreux nilgais (grandes antilopes), les loups, lièvres, chats sauvages. La réserve est surtout réputée pour abriter les derniers ‘’Wild ass’’, sortes de zèbres sans zébrures. Autrefois présents de la Perse à l’Inde de l’Ouest, on compte aujourd’hui environ 5000 ‘’Wild Ass’’ au Gujarat et au Rajasthan, dont environ 4000 spécimens dans le sanctuaire. Rapides, les Wild ass peuvent atteindre les 60 a 80 km/h en vitesse de pointe. Une fois la nuit tombée, nous rentrons au resort où je profite du confort et du calme de son jardin fleuri.

A la recherche d’un camp pour la nuit


Le lendemain matin, lever a 6.30 et départ à 7.30 après un petit déjeuner gargantuesque, De nouveau, direction la réserve, en passant par un village habité par l’ethnie des bergers -éleveurs Rebari. Mon guide Juned connait bien les habitants du village et nous sommes invites à boire un chai (thé sucré au lait) et du lait de buffle avant de repartir en direction du centre de la réserve. Nous croisons de nombreux Wild ass, mais aussi quelques hommes qui travaillent à collecter le sel dont les champs sont établis au milieu du désert. Nous passons la journée à rouler dans les plaines et marcher entre les acacias à la recherché de l’oiseau rare et d’un bon camp pour la nuit. A l’approche de la nuit justement, nous trouvons un bel endroit pour poser la tente et mon guide repart au village de Dasada tandis que je passe la nuit seul, au milieu du désert. Ciel étoilé, pas un bruit humain. Le lendemain, lorsque mon réveil sonne à 6.30, je sors de ma tente et vois une centaine de wild Ass qui paissent à 150 m seulement ! Je me rapproche et les Wild As sont attentifs à mes gestes sans être craintifs pour autant. J’explore ensuite les environs du camp, et vois 3 lièvres et 1 nilgai avant que mon guide n’arrive avec un thermos de café et des biscuits…

Le Bonheur, en somme !

Pour voyager au Gujarat, n’hésitez pas à contacter Shanti Travel !

1 Commentaire

  1. Rakesh Jha
    26 décembre 2012 / 11 h 11 min

    C’est agréable de voyager avec vos récits! J’espère visiter le Gujarat un jour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend