Shanti Travel > Visiter Delhi, la mal-aimée

Visiter Delhi, la mal-aimée

« L’Inde, on l’aime ou on la déteste. » Qui n’a jamais entendu au cours de son voyage ou en le préparant cette affirmation dualiste, stéréotypée et très éloignée de la réalité ? Entraînés d’un extrême à l’autre sans aucun ménagement, vous assistez à une succession de monuments et paysages à couper le souffle au milieu d’une réalité brute et parfois difficile. Les ressentis du voyageur se chamboulent pour former une expérience riche et constructive où chaque étape apporte sa pierre à l’édifice. Passage obligé pour l’Inde du Nord, Delhi ne semble pourtant pas susciter ce sentiment particulier et laisse bien souvent un souvenir au mieux quelconque, désagréable pour la plupart et cause de rejet prématuré du pays dans les cas extrêmes.

Néanmoins, il n’est pas nécessaire de gratter très loin sous la poussière et la circulation pour dévoiler les multiples intérêts de cette ville souvent mal jugée et qui a tellement à offrir qu’il faudrait un roman pour lister toutes les visites à faire à Delhi. Pour optimiser votre passage dans la capitale indienne et l’apprécier à sa juste valeur, voici les incontournables accompagnés de quelques pépites moins apparentes.

Que visiter à Delhi : entre Old et New

Delhi, c’est tout d’abord une vieille ville qui donne le sentiment étrange de voyager dans le temps, une ambiance très animée qui peut déboussoler mais dont on s’imprègne de chaque détail sans vraiment s’en apercevoir. Entre deux vestiges des siècles passés, Old Delhi est un labyrinthe de rues plus ou moins larges, organisées par commerces et où chacun vaque à ses occupations dans une confusion plutôt organisée. C’est dans les vieilles casseroles qu’on fait le meilleur chai, aussi prenez le temps de parcourir les ruelles et arrêtez-vous au hasard pour goûter au thé emblématique de l’Inde, vous ne le regretterez pas.

Après un saut au spice market pour faire le plein d’épices, place aux visites. La plus grande mosquée du pays, Jama Masjid, date de 1650 et permet de profiter d’une vue dégagée sur Delhi du haut d’un de ses deux minarets. Poursuivez votre marche vers le Red Fort, une forteresse de grès rouge très imposante dont la construction s’est achevée en 1648. Si le palais de l’Empereur Shah Jahan mérite une visite, les jardins environnants sont tout aussi intéressants et permettent de se reposer au calme parmi de petits écureuils très vifs.

visiter delhi la mal aimee

Lorsque les Britanniques firent de Delhi la nouvelle capitale, ils se mirent à construire au Sud de la vieille ville de nouveaux bâtiments longés par de grandes avenues, larges et dégagées. New Delhi fit ainsi surface et occasionne un certain étonnement lorsque l’on y arrive, tant l’atmosphère est différente d’Old Delhi. Bien que très résidentielle et plus moderne, cette partie de la ville cache de nombreux monuments de l’époque moghole, à commencer par le splendide Humayun’s Tomb. Construit de 1569 à 1571, le tombeau de l’Empereur Humayun est un vrai bijou architectural qui inspirera plus tard la belle silhouette du Taj Mahal.

visiter delhi la mal aimee

Partez ensuite flâner à Connaught Place, grande place circulaire qui fut le centre névralgique du Delhi colonial, avant de parcourir le boulevard Rajpath qui termine sur l’incontournable India Gate. Littéralement la « Porte de l’Inde », cet Arc de Triomphe indien est un lieu de promenade très populaire chez les familles locales. Mettez ensuite le cap vers le Sud pour basculer en 1368, date à laquelle la construction de Qutub Minar fut achevée. Cet immense minaret de cinq niveaux fait partie d’un complexe très agréable à visiter, peuplé de perruches qui apportent une touche finale au charme des lieux.

visiter delhi la mal aimee

Ces étapes quasiment indispensables lors d’une visite de Delhi ont un attrait indéniable mais ne suffisent pourtant pas pour percevoir ce qui fait le charme de la ville. Les lieux remarquables hors des sentiers battus sont légions et contribuent à cette personnalité propre à Delhi. Rendez-vous par exemple sur les ruines de l’ancienne ville de Tughlakabad, un véritable bijou caché au Sud de New Delhi qui serait hanté selon la légende… Si vous ne prévoyez pas de vous rendre à Amritsar, vous avez donc un prétexte de plus pour visiter le Gurudwara Bangla Sahib qui vous donnera un très bon aperçu de l’ambiance qui règne dans un temple sikh et l’occasion d’en savoir un peu plus sur cette religion monothéiste. Témoignage poignant des derniers instants du visage de l’Inde, Gandhi Smriti vous dévoile une exposition interactive retraçant la vie du Mahatma ainsi qu’un beau jardin, même si le Lodhi Garden reste le parc incontournable pour une promenade au vert au détour des majestueux tombeaux de la dynastie Lodhi.

visiter delhi la mal aimee

Si les curiosités religieuses vous intriguent, ne passez pas à côté du Lotus Temple, un lieu de culte à l’architecture incroyable et qui accueille toutes les croyances sans distinction, ou ruez-vous à l’Est de la ville pour découvrir l’Akshardham Temple. Que l’on soit sensible ou non au message de Sahajanand Swami, à qui ce complexe est dédié, on ne peut que rester béat devant la beauté renversante du temple principal qui semble avoir survécu aux siècles alors qu’il ne fut inauguré qu’en 2005. Pour conclure vos visites sur une note insolite, Delhi vous réserve quelques endroits surprenants ! Le Jantar Mantar par exemple, avec ses drôles de monuments qui composent en réalité un observatoire astronomique datant de 1724, ou encore l’improbable temple de Hanuman à Karol Bagh qui vous entraîne dans un parcours souterrain kitch à souhait sous le regard sérieux de la statue colossale du dieu singe. Curiosité ultime, le petit Musée International des Toilettes finira de vous convaincre que Delhi sait jouer de son côté décalé et mérite d’aller au-delà des premières impressions qu’elle suscite.

visiter delhi la mal aimee

Les activités à faire à Delhi

Pour tenter de comprendre davantage cette ville, rien de tel que de s’essayer à plusieurs activités qui faciliteront de plus le contact avec les habitants. Le meilleur moment de la journée delhiite est sans nul doute le petit matin, lorsque les rues sont encore relativement calmes et que la vie quotidienne commence doucement à se mettre en place. En bref, le moment idéal pour partir visiter Delhi en vélo avec un guide, en particulier dans la vieille ville qui vous découvrirez sous un œil très différent. Si vous êtes plutôt du soir, envisagez une Food Walk pour le dîner : partez (le ventre vide de préférence) dans les rues d’Old Delhi avec un expert de la cuisine de rue qui vous fera gouter des plats aussi riches que savoureux. C’est cette célèbre « street food » qui fait la renommée de la ville dans l’Inde toute entière et que vous pourrez retrouver très fréquemment au fil de vos visites à Delhi. Il y en a pour tous les goûts, aussi ne commettez pas l’affront de quitter la capitale sans y goûter !

visiter delhi la mal aimee

Terminez votre soirée dans un des bars branchés de Haus Khas Village qui vous donnera un bon exemple de l’Inde moderne en perpétuel changement. Vous pouvez également apporter une touche vintage à votre séjour en vous déplaçant en Ambassador, le grand classique des voitures indiennes dont la production s’est arrêtée. Elle sera votre meilleure alliée pour partir faire du shopping aux quatre coins de la ville : Paharganj, Connaught Place, Haus Khaz Village, Dilli Haat, Sarojini Nagar, Shahpur Jat ou encore Khan Market, pour ne citer que les lieux les plus prisés pour alourdir vos bagages.

Delhi est une ville où les arts occupent une place importante et plusieurs représentations sont accessibles aux anglophones et même parfois aux francophones. Si vous rêvez par exemple de voir un Bollywood sur les planches, le théâtre de Kingdom of Dreams vous donnera l’occasion d’assister à de vrais shows musicaux endiablés et traduits en français par le biais de casques audio. Moins d’artifices, tout autant d’émerveillement et surtout beaucoup de partage : voici ce que vous réserve le spectacle de l’ONG House of Puppet. Cette troupe de jeunes artistes vous invite pour une représentation chez eux, au cœur de la Kathputli Colony. Cette communauté originaire du Rajasthan vous fera la démonstration d’arts transmis depuis des générations (marionnettes, instruments traditionnels, cracheur de feu…) avant de vous emmener visiter leur bidonville pour une expérience humaine authentique et d’une fraicheur incroyable. Un des très nombreux visages de Delhi !

visiter delhi la mal aimee

Tous nos voyages en Inde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend