Rencontres, sourires et mousson au Rajasthan

Famille au Rajasthan

Ce week-end, quelques amis de Shanti Travel et moi-même nous sommes rendus au Rajasthan, le fief des Maharajas, pour des escapades à Udaipur, Kumbhalgarh, Jojawar et Chittorgarh. En période de mousson, les paysages du Rajasthan se métamorphosent littéralement : la sécheresse et l’aridité font place à une végétation ardente et rayonnante. Je reviens ici pour vous sur le charme magique d’Udaipur.

Voyager au Rajasthan pendant la mousson

N’allez pas croire que la mousson est un frein à votre voyage, elle révèle en fait une Inde calme d’où ressortent une grande humilité et une acceptation face aux différentes saisons qu’elle traverse. Sans doute un des meilleurs moments de l’année pour comprendre un des plus grands traits de caractère de cette société !

En pratique, il est peu probable que vous soyez bloqué pendant des heures dans votre chambre d’hôtel à vous demander quand la pluie finira par cesser. Il est courant que la pluie arrive en fin d’après-midi pendant un court moment et cela permet de savourer une soirée rafraichissante.

Ici, la pluie est toujours accueillie avec une grande joie et voir les enfants profiter de piscines impromptues, les vaches accepter patiemment leur sort et le monde soudainement ralentir est toujours une jolie expérience.

On aborde donc le Rajasthan différemment suivant la période de l’année où l’on s’y rend, mais ses habitants restent profondément amicaux et sa magie demeure intacte.

Zoom sur un trip au cœur d’une région pas comme les autres !

Udaipur Rajasthan

Udaipur, la blanche éclatante

Après avoir pris un train de nuit d’environ 12 heures au départ de Delhi, ce qui n’est pas forcément de tout repos, nous arrivons à Udaipur. La première chose qui m’interpelle est le calme et la quiétude qui règnent sur la Venise de l’Orient.

Par beau temps, il est difficile de ne pas être ébloui par le soleil se reflétant sur ses maisons blanchies à la chaux, qui lui confèrent un caractère si particulier. Udaipur est une ville à taille humaine qui peut se visiter à pied. Nous visitons tour à tour le Temple de Jagdish, le City Palace connu pour ses magnifiques vitraux et le centre-ville qui regorge d’échoppes et de magnifiques peintures murales.

Néanmoins, c’est bien le lac où trône fièrement au milieu le Lake Palace, qui a servi de décor pour le tournage du James Bond « Octopussy » en 1983, qui retiendra toute notre attention. On y accède en bateau, comptez environ 15-20 minutes. Cette balade nous permet de découvrir Udaipur de « l’intérieur », l’angle de vue étant complètement différent.

Au bord du lac, des Indiens font leur toilette quotidienne alors que d’autres ont opté pour la lessive. Le coucher de soleil est somptueux, l’air est pur et la sérénité qui règne sur les lieux nous transporte loin de la réalité.

Coucher de soleil à Udaipur

Krishna Ranch : balade à cheval

Le lendemain, nous voilà partis pour le Krishna Ranch, aux alentours d’Udaipur, où une balade à cheval nous attend. Une fois sur place, nous rencontrons nos montures, les chevaux Marwaris. Réputés autrefois pour leur loyauté et leur bravoure sur les champs de bataille, les Marwaris ont la singularité d’avoir les oreilles incurvées vers l’intérieur.

Notre très sympathique guide et propriétaire du ranch, Dinesh, prend les devants et nous entraine à travers ses terres qu’il connait si bien pour y avoir implanté son ranch depuis presque 20 ans. Une chevauchée d’environ 1h30 à travers champs et villages locaux : nous découvrons alors un paysage différent.

Nous sommes en pleine mousson et donc tout est vert. Plein de vie. Nous nous arrêtons quelques minutes autour d’une oasis où l’on nous propose une petite baignade. Superbe cadre ! Les autochtones sont assez curieux de nous voir, excités aussi. Les enfants nous crient des « hello, where are you from? » à tue-tête. Nous nous retrouvons à la fin autour d’un Chaï, le thé indien et Dinesh nous fait alors le plaisir de partager avec nous ses expériences et nous parle de l’Inde.

Balade à cheval au Rajasthan

Il faut savoir que plus de 70% des indiens vivent encore dans des villages reculés, vivant de leur agriculture. La majorité des touristes ne prennent souvent pas le temps d’expérimenter la vie locale et se concentrent exclusivement sur les villes principales et c’est regrettable. Krishna Ranch offre la possibilité de venir au contact de ces populations plus rurales.

Un sourire pour du plaisir

Et ce contact avec les populations rurales est un réel bonheur lorsque l’on voyage au Rajasthan, et même dans d’autres régions de l’Inde, soit dit en passant. Il est fréquent de voir des enfants courir vers nous en agitant la main, parfois ce sont même des familles entières. C’est quelque chose qu’il est rare de vivre pour un touriste qui n’a pas voyagé dans un pays comme l’Inde. Faites un grand sourire éclatant, prenez la pose pour eux et vous les comblerez de bonheur ! Un bonheur réciproque, il faut bien l’avouer !

Sourires au Rajasthan

Depuis mon arrivée en Inde, c’est avec surprise et enchantement que j’ai découvert cette facette des Indiens. C’est une sorte de partage qui est méconnu de la majorité des Français et qui amène un vent de fraicheur à votre voyage au Rajasthan, qui s’ajoute au dépaysement général provoqué par cette si belle région.

Grâce à ce week-end, j’ai pu être témoin de la simplicité et de l’humilité avec lesquels les belles femmes en Sari et les hommes aux turbans colorés vivaient chaque jour. Le Rajasthan offre donc une panoplie de paysages, valeurs et coutumes qui ont évoqué pour moi une vraie leçon d’humanité ! Et finalement, pour en revenir au sujet initial, la mousson n’aura que très peu perturbé nos projets. J’en redemande encore et encore !

Comme Mathieu, partez à la rencontre de la population du Rajasthan, selon la saison de votre choix, en faisant appel à Shanti Travel : http://www.shantitravel.com/fr/inde-du-nord/le-rajasthan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.