Shanti Travel > Trekking : Ladakh ou Indonésie, quelle destination choisir ?

Trekking : Ladakh ou Indonésie, quelle destination choisir ?

Grimper au sommet de célèbres volcans ou traverser de magnifiques rizières verdoyantes à pied font partie des possibilités qu’offre l’Indonésie aux trekkeurs ; mais si vous rêvez des hauts sommets du toit du monde, vous vous tournerez plutôt vers le Ladakh. Voici un tour d’horizon de ces deux destinations pour vous aider à imaginer le trek de vos rêves, celui qui vous ressemble.

La diversité des paysages

voyage ladakh indonesie trekking

Crédit photo : Gregory Rohart

Le Ladakh et l’Indonésie ont en commun d’offrir une grande diversité de paysages sur leurs territoires. Entre hauts plateaux désertiques du Changtang, déserts d’altitude aux allures lunaires et cimes enneigées, les paysages du Ladakh sont résolument montagneux : par exemple, un trek dans la vallée de la Markha vous emmènera de vallées verdoyantes aux rivières sacrées jusqu’à des cols culminant à 5000 mètres d’altitude. Quant à l’Indonésie, cet archipel de 17 000 îles, vous pourrez y randonner entre rizières et jungles tropicales jusqu’aux sommets de volcans mythiques tels que les volcans Bromo ou Kawah Ijen, par exemple lors d’un trek de Java à Bali.

Une éco-diversité unique

voyage ladakh indonesie trekking

L’Indonésie compte un nombre record d’espèces endémiques ou en voie de disparition tels que les orangs-outans de Bornéo et Sumatra ou les dragons de Komodo de Florès. Au Ladakh, vous croiserez une toute autre faune comme les  kiangs (croisement entre âne et cheval qui sont les plus grands et plus sauvages d’Asie), les yaks ou les chameaux de Bactriane.

Des rencontres authentiques

voyage ladakh indonesie trekking

Au Ladakh, vous vivrez des rencontres inoubliables avec les Ladakhis à la gentillesse légendaire, avec les Champas, ces familles de semi-nomades bergers et caravaniers, ou encore avec les moines lors de visites des monastères du Ladakh. L’Indonésie quant à elle compte plus de 800 ethnies aux cultures uniques et variées : que ce soient les Dayak de Bornéo, les Hommes-fleurs aux Mentawaï à Sumatra, les Toraja en Sulawesi ou les Balinais à l’éternel sourire, vous y ferez également de fabuleuses rencontres.

Des treks pour tous les niveaux, toute l’année

voyage ladakh indonesie trekking

La météo est plutôt clémente tout au long de l’année en Indonésie où le climat est tropical, la saison sèche s’étendant de mai à octobre étant la meilleure période pour s’y rendre. Il y existe des treks pour tous les niveaux, avec par exemple le trek du sommet du volcan Batur, accessible à tous. Avec une multitude de treks hors du commun, le Ladakh est un véritable terrain de jeu pour les trekkeurs débutants ou chevronnés avec une saison qui s’étend de mai à fin octobre. Seules quelques exceptions permettent des randonnées hivernales dans la vallée du Sham ou le Chadar.

Des cultures et traditions très présentes

voyage ladakh indonesie trekking

Il existe six religions officielles en Indonésie, qui cohabitent harmonieusement et dont vous aurez le loisir d’observer et participer aux cérémonies et fêtes religieuses, ainsi que de visiter les sites spirituels tels que le temple de Borobudur à Java. Au Ladakh, c’est la culture bouddhiste tibétaine qui domine, vous serez charmés par les coutumes traditionnelles et les festivals ladakhis comme ceux de Stok et de Matho. Ils témoignent de l’ambiance unique qui règne au Ladakh entre spiritualité et mysticisme que vous retrouverez dans les nombreux et célèbres monastères.

Nos treks en Indonésie Nos treks au Ladakh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ils ont voyagé avec notre agence de voyage en Asie Shanti Travel

Send this to a friend