Voyage en Asie: Comment est célébrée la fête bouddhiste du Vesak à travers l’Asie?

voyage en AsieEn voyage en Asie, la découverte de la culture bouddhiste, présente dans de nombreux pays comme le Népal, le Japon ou encore l’Indonésie, fascine plus d’un voyageur. Nombreux sont ceux qui se lancent dans la méditation bouddhiste lors de voyages transformationnels au Ladakh, ou bien à l’initiation aux traditions bouddhistes en visitant les temples peuplant les montagnes de l’Himalaya au Bhoutan ou les plaines de Bagan en Birmanie.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir la fête du Vesak, qui est la période de l’année la plus importante du calendrier bouddhiste. Celle-ci correspond à la pleine lune du mois de mai et commémore 3 moments fondateurs de la vie du Gautama Bouddha: à la fois sa naissance à Lumbini, son éveil sous le Bodhi tree de Bodhgaya et sa mort. En ce jour sacré, la tradition commune veut que les fidèles accomplissent une circumambulation dans le sens solaire autour de leur temple ou pagode en tenant en main une bougie, le symbole de la lumière de la sagesse, de l’encens, symbole des actions positives, et un bouton de lotus, symbole de la potentialité de l’éveil. Toutefois le bouddhisme s’étant répandu et intégré dans de nombreux pays, différentes traditions commémorent ces 3 grands piliers de la vie du Gautama Bouddha et les célébrations du Vesak ont évolué en lien avec la culture du pays d’accueil.

Alors partons ensemble pour un voyage en Asie à la découverte du Vesak et de ses spécificités!

Hari Raya Waisak en Indonésie

Commençons par l’Indonésie qui n’est pas le pays le plus connu pour sa population bouddhiste, bien qu’il abrite le plus grand temple bouddhiste au monde : le temple de Borobudur. En ce jour même du 29 Mai, la fête nationale du Hari Raya Waisak est observée en Indonésie, et plus particulièrement au pieds du temple de Borobudur. Des centaines de moines bouddhistes en robe safran grimpent alors les marches du temple, et allument des lanternes et des bougies. A la nuit tombée, sous la pleine lune et le ciel étoilé de Yogyakarta, les moines relâchent les lanternes. Les pèlerins bouddhistes et les curieux se joignent alors en prières, méditations et chants jusqu’à tard dans la nuit.

voyage en Asie

Buddha Purnima ou Buddha Jayanthi en Inde et au Népal

L’Inde et le Népal sont les pays d’où la foi bouddhiste est originaire. Le Népal est en effet le lieu de naissance du Gautama Buddha et l’Inde son lieu d’éveil. Dans ces 2 pays, les fidèles se revêtent tout de blanc et se rendent au monastère pour écouter des sutras ou sermons ainsi que pour tourner les roues de prières. La nourriture traditionnelle en ce jour est strictement végétarienne, et les fidèles ont pour habitude de déguster du kheer, une sorte de pudding au riz sucré, symbolisant un épisode de la vie du Bouddha pendant lequel une femme lui avait offert cette douceur pour rompre son jeûne. C’est un festival à ne surtout pas manquer si vous effectuez un voyage en Inde du Nord, notamment vers Dharamsala, l’épicentre de la foi bouddhiste en Inde et lieu de résidence du Dalaï Lama, ou bien dans la vallée de Kathmandu au Népal où les membres du clan Newar affirment être les descendants du prince éveillé.

voyage en Asie

Saga Dawa au Tibet

Continuons notre voyage en Asie, en passant par la région himalayenne symbole de la foi bouddhiste: le Tibet. Contrairement au reste des pays d’Asie qui célèbrent généralement la fête du Vesak sur une seule journée, les tibétains observent les festivités pendant un mois complet. Ce mois est connu sous le nom de Saga Dawa. Un nombre important des habitants du Tibet entreprennent à cette période un pèlerinage jusqu’à Lhassa et Ngari. Une fois arrivés à Lhassa, ils y brûlent alors de l’encens juniper sur le pic de la montagne derrière le monastère Drepung. La pratique veut que les bonnes actions accomplies pendant le mois de Saga Dawa accumulent beaucoup plus de mérite que celles accomplies à n’importe quel autre moment de l’année. Ainsi durant ce mois, nombreux sont les tibétains offrant d’importantes donations aux monastères, et pratiquant des circumambulations autour des temples. Les fidèles considèrent crucial de s’abstenir de manger de la viande pendant le Vesak, et la pratique demande même aux plus pieux de libérer les animaux en cages ou ceux susceptible d’être abattus pour être consommés. Dans l’ouest du Tibet, les habitants enlèvent les vieux drapeaux de prières pour en ériger de nouveaux, flottant au grès du vent des montagnes de l’Himalaya.

voyage en Asie

Hanamatsuri au Japon

Au Japon, l’anniversaire du Bouddha est appelé Hanamatsuri ce qui signifie fête de la fleur, qui est célébrée chaque année le 8 Avril. En ce jour, les fidèles bouddhistes du Japon préparent une boisson à base d’hortensias nommée ama-cha qu’ils versent sur de petites statues de Bouddha décorées de fleurs. Cette cérémonie représente le lavage du Bouddha nouveau né. Les fidèles apportent également des milliers de fleurs fraîches dans les temples garantissant une explosion de couleurs et de senteurs pendant cette journée. La fête de la fleur est un moment unique qui permet de découvrir un visage plus traditionnel de la culture japonaise lors d’un voyage au Japon.

voyage en Asie

Vesak à Singapour

Singapour observe également la fête du Vesak qui commence tôt le matin avec les chants des sutras, ainsi que le rituel appelé The ceremonial bathing of baby Prince Siddhartha, qui consiste, comme au Japon, à doucher une statuette du Bouddha enfant. Ce rituel permet ainsi de se débarrasser des mauvais sentiments, comme l’envie, la haine ou l’ignorance et de purifier le corps, la parole et l’esprit. Au sein des temples, de nombreux oiseaux en cages sont aussi remis en liberté, et les fidèles s’abstiennent de manger de la viande en ce jour sacré. Les bouddhistes se rassemblent et organisent des collectes de sang et d’offrandes aux plus pauvres afin d’effectuer leurs bonnes actions. Les festivités de la journée se concluent par une procession aux chandelles dans les temples et monastères bouddhistes comme celui du Kong Meng San Phor Kark See. 

voyage en Asie

Vesak poya au Sri Lanka

Au Sri Lanka, le Vesak poya est l’une des fêtes les plus importantes de l’année et les festivités s’étendent sur une semaine. Les fidèles décorent alors leurs maisons avec des lanternes de toutes les couleurs. Des centaines de bougies et lampions sont aussi allumés dans toutes les villes qui brillent alors de mille feux. Du théâtre de rues ou des écrans géants font revivre les évènements de la vie du Bouddha, et les fidèles se retrouvent aux temples pour écouter des sutras, prier et méditer, notamment dans le fameux temple d’Anuradhapura. Le Vesak poya constitue une parfaite période pour visiter le Sri Lanka et s’émerveiller de sa culture et de ses traditions locales.

voyage en Asie

Vous voulez vous envoler pour un voyage en Asie et partir à la découverte de la culture bouddhiste? Contactez un de nos expert local au Népal, Sri Lanka, Indonésie ou dans tout autre pays d’Asie et  préparez avec lui le voyage en Asie de vos rêves!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.