Juin
2015

TOP 5 des endroits où voyager pendant la mousson en Inde

Publié le 15/06/2015 par Maud ShantiTravel

massage ayurvéda

Oui, la canicule a fait rage en Inde comme chaque année au mois de mai, mais la mousson arrive et avec elle un temps plus clément et bien plus agréable que l’on ne croit. De juillet à septembre, c’est par exemple la saison idéale pour découvrir le Ladakh. Les pluies certes importantes mais avant tout intermittentes permettent aux paysages du Rajasthan de se réveiller et c’est même la saison idéale pour profiter au mieux d’une cure ayurvédique. Alors n’hésitez plus, venez passer l’été en Inde !

1) Découvrez les Mont Arawellis verts

mont aravellis vert

Après des mois de sècheresse, cette région semi désertique se couvre d’un voile vert émeraude grâce aux pluies certes abondantes mais très intermittentes qui s’abattent sur cette merveilleuse région. Les paysages se transforment, les sites sont plus accessibles car c’est une saison moins touristique, les températures restent relativement élevées mais sont très supportables.

Les risques consistent simplement à des possibilités de retard de transport liées aux conditions météorologiques, mais un itinéraire bien organisé par un expert local vous permettra de les réduire.

Vous pouvez combiner la visite de villes incontournables comme Udaipur ou Jodhpur avec une expérience plus rurale mais pas moins fantastique à Khumbalgarh ou Ranakpur, ou bien tout simplement à découvrir les superbes campagnes de cette région à la géologie si particulière, territoire de prédilection des léopards.

Dans ces monts verdoyants, vous montez dans le Toy, un petit train local essentiel pour les habitants de cette région isolée, et partez pour 1h30 de ballade à travers les collines à un rythme prêtant à la poésie.  Le paysage magique vous poussera peut être à lancer un concours de poésie. Ou bien peut être aurez-vous la chance d’entamer une conversation avec des familles locales.

Le train fait de petits arrêts incongrus pendant sa course, traversant le territoire des lenghurs, ces élégants et sympathiques singes.

2) Faire un trek ou courir les monastères au Ladakh sur une mule ou un chameau

chameaux au Ladakh

Si la mousson inonde les pentes basses et moyennes de l’Himalaya Indien de mi-juin à septembre, le Ladakh qui culmine à plus de 3500 mètres d’altitude est une région assez préservée. C’est le lieu idéal où profiter de températures clémentes et agréables en journée, au sec, dans des décors lunaires fantastiques.

Pour des enfants de plus de 5 ans, le Ladakh est une destination merveilleuse. Lors du trek, vos enfants apprécieront le contact et l’accueil si chaleureux des accompagnateurs Ladakhis et s’émerveilleront des paysages grandioses et développeront des relations privilégiées avec leur mule attitrée, présente pour les soulager si la marche devient trop longue.

La vallée de la Nubra, aux confins du Ladakh, est une région extrêmement isolée que l’on ne rejoint que quelques semaines par an en passant le col carrossable le plus haut du monde. Et pourtant ! On y rencontre des chameaux, vestiges de l’ancienne route de la soie qui passait par ces contrées lointaines.

3) Découvrir la nature en jeep

safari en jeep

Au fin fond de la campagne Râjasthâni, venez vivre la vie de châtelain dans un cadre magnifique. Véritable sanctuaire ornithologique, Ramathra surplombe une campagne verdoyante et un lac splendide. Entre les ballades au village pour découvrir la vie traditionnelle rurale authentique, les treks aux alentours, le tour de barque a la tombée de la nuit, vous êtes certains de prendre un bon bol d’air.

Bien confortablement installés dans votre jeep, vous partez dans la jungle, à la rencontre des bergers, des chacals et martins pêcheurs. Vous serez charmés par les nombreux paons sauvages en pleine parade nuptiale, tandis que vous vous dirigerez près de vieilles cascades dissimulant des temples sous les racines. Pour les apprentis Indiana Jones, voilà le décor rêvé pour retrouver le temple maudit.

4) Flâner entre paons et éléphants

kerala douche sur un éléphant

Au fort de Ramathra, vous pouvez aussi découvrir les paons sauvages en parade nuptiale qui feront la roue partout ou votre regard se posera. Les chacals, les martins pécheurs et peut être les fameux crocodiles et les léopards viendront également compléter ce décor majestueux.

Les Eléphants, ça fait rêver les grands comme les petits. En été, nous vous conseillons de profiter également de votre passage au Rajasthan pour passer une demi-journée à bichonner ces étonnants pachydermes.

Entre la toilette, le bain, la peinture sur leur énorme corps, les jeux, les repas, vous êtes assurés de vivre un moment dont toute la famille se souviendra. Une ballade à dos d’éléphant enfin vous permettra de voir la vie à la manière des maharadjas.

5) La mousson : la saison idéale pour l’ayurvéda

massaga ayurvéda

La chaleur et l’humidité ouvrent grands vos pores ! Cette « science de la longévité » est la plus efficace à cette période de l’année : l’humidité est extrêmement positive pour l’efficacité des soins. Surtout, ne réduisez pas cette science à un « massage à l’indienne »… c’est aussi du yoga, de la méditation, une alimentation adaptée complémentaires.

Au Kérala, trouvez un équilibre entre physque, mental et spirituel : c’est la région où l’on prodigue le plus de soins de nos jours. Vous y trouverez de véritables cures et soins pour apaiser votre corps et votre esprit. Une excuse en or pour découvrir la beauté de ces régions mais aussi le bien-être à l’indienne.

Nous proposons d’ailleurs une formidable odyssée en 2016 autour du bien-être en Inde du Sud : allez y piquer des idées ! http://www.shantitravel.com/fr/inde-du-sud/voyage-tamil-nadu/terre-du-bien-etre/

 

 

Mots-clés : Ayurvéda, inde, mousson,

mm

À propos Maud ShantiTravel

Je suis conseillère voyage chez Shanti Travel et spécialiste de l'Inde. Après avoir passé plusieurs années au Rajasthan et en Himalaya indien, je connais la valeur de ces régions magnifiques et j'ai à coeur de vous la faire découvrir.